le manque d’ensoleillement inquiète les propriétaires de panneaux photovoltaïques

le manque d’ensoleillement inquiète les propriétaires de panneaux photovoltaïques
le manque d’ensoleillement inquiète les propriétaires de panneaux photovoltaïques

Depuis début mars, il y a eu 130 heures d’ensoleillement de moins par rapport aux normales saisonnières. Outre l’influence sur notre moral, la production de panneaux photovoltaïques est en chute libre. Une baisse de performance qui inquiète les particuliers qui comptent sur cette production pour réduire leur facture d’électricité.

Pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques, la saison est particulièrement mauvaise. Equipée de 32 panneaux, l’installation de Pierre produit théoriquement 10 000 kWh par an. Mais la météo de ces dernières semaines fausse toutes les projections et ce ne sont pas les rares apparitions du soleil qui sauvent la mise. “Je dépense presque tout ce que je produis et je ne vais rien mettre de côté pour l’hiver“, il a dit. “Je pense que c’est la pire année.

15% de moins

L’installation Pierre fournit 15 % de moins que l’an dernier. 31% de moins si l’on ne prend en compte que le mois de mai. C’est insuffisant pour ce propriétaire qui se chauffe avec une pompe à chaleur, roule en voiture électrique et possède même une batterie. “J’ai des besoins très importants que je ne sais plus comment satisfaire de toute façon“, il soupire. “Je ne saurais pas comment recharger la voiture avec ce que je produis en ce moment.

Constat similaire pour les commerces et notamment la boulangerie Martin dont l’imposant atelier est recouvert de 600 panneaux photovoltaïques. Son patron cherche à économiser de l’énergie mais ce ne sera pas pour tout de suite. “Nous avons investi l’année dernière dans une grande installation photovoltaïque», a déclaré le patron. “C’est un problème car nous consommons beaucoup d’électricité. Cette grande installation rapporte moins.

“Nous perdons un tiers de la production”

L’éolienne, qui fonctionne ces jours-ci à pleine capacité, compense une petite partie de cette perte de production estimée à 30 % en mai. L’entreprise achète pour 200 000 euros d’électricité par an. Mais cette somme pourrait ne pas suffire cette année pour faire fonctionner le four et les chambres froides. “Nous consommons encore beaucoup d’électricité, les panneaux solaires nous aident donc à limiter la consommation.», explique Martin. “Ici, si on perd un tiers de la production, c’est vraiment une perte morte en termes de consommation.

Selon l’IRM, depuis le 1er mars, le déficit d’ensoleillement est de 130 heures par rapport aux normes saisonnières. L’été prochain sera donc décisif pour la production photovoltaïque.

panneaux photovoltaïques contre le soleil

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nvidia en hausse après avoir perdu 430 milliards de dollars en trois séances – 25/06/2024 à 11h18
NEXT La Chine oblige TSMC à produire des puces moins puissantes pour contourner l’embargo