Toyota, Subaru et Mazda unissent leurs forces pour développer des moteurs révolutionnaires compatibles avec les carburants du futur

Dans une annonce surprenante, les géants automobiles japonais Toyota, Subaru et Mazda ont révélé leur collaboration pour préserver les moteurs à combustion interne en développant une nouvelle génération de groupes motopropulseurs propres et efficaces. Plutôt que de rechercher une série de moteurs partagés, chaque entreprise se concentrera sur son type unique de groupe motopropulseur tout en partageant ses technologies.

Une approche multi-voies pour un avenir sans carbone

Les trois constructeurs automobiles conviennent que le carbone est l’ennemi et collaborent sur une approche « multipiste » pour l’avenir des moteurs à combustion interne. Cette nouvelle génération de groupes motopropulseurs sera spécifiquement conçue pour l’électrification, avec une taille plus compacte et une compatibilité avec différents types de carburants neutres en carbone, en ligne avec la voie de la décarbonation.

Chaque entreprise développera son propre type de moteur, Subaru se concentrant sur les moteurs boxer, Toyota sur les quatre cylindres en ligne et Mazda sur les moteurs rotatifs. L’objectif est d’optimiser l’intégration des transmissions électriques sur leurs groupes motopropulseurs respectifs, donnant naissance à une nouvelle génération d’hybrides.

Des moteurs plus efficaces et plus puissants, adaptés aux carburants du futur

Les nouveaux moteurs à combustion sont décrits comme « hautement efficaces et puissants », promettant d’offrir des performances améliorées. Ils seront également plus petits, permettant aux futurs modèles d’avoir des capots plus bas et un meilleur aérodynamisme. Les ingénieurs veilleront à ce que ces moteurs respectent les réglementations en matière d’émissions de plus en plus strictes sur différents marchés à travers le monde.

La neutralité carbone sera également atteinte en s’éloignant des combustibles fossiles et en se concentrant sur des solutions alternatives telles que :

  • E-carburants
  • Biocarburants
  • Hydrogène liquide

Ces carburants alternatifs sont déjà testés en course automobile.

Les dirigeants des trois constructeurs parlent de cette collaboration inédite

Atsushi Osaki, président et chef de la direction de Subaru, a déclaré : « Parvenir à une société neutre en carbone est un défi qui doit être relevé par toutes les industries et la société japonaise dans son ensemble. Alors que nous continuons à perfectionner la technologie d’électrification, nous améliorerons également nos moteurs d’avions plats dans le but d’utiliser des carburants neutres en carbone à l’avenir. »

Koji Sato, président et chef de la direction de Toyota, a ajouté : « Afin de proposer à nos clients différentes options pour atteindre la neutralité carbone, il est nécessaire de relever le défi de faire évoluer les motorisations en adéquation avec l’environnement énergétique du futur. Les trois sociétés, qui partagent les mêmes aspirations, continueront à faire progresser la quête de l’excellence durable dans la fabrication automobile japonaise. »

Enfin, Masahiro Moro, président et chef de la direction de Mazda, a déclaré : « Nous continuerons à offrir à nos clients des voitures passionnantes en perfectionnant les moteurs à combustion interne pour l’ère de l’électrification et en élargissant les possibilités multi-voies pour atteindre la neutralité carbone. Compte tenu de la compatibilité du moteur rotatif avec l’électrification et les carburants neutres en carbone, Mazda continuera à développer la technologie par le biais de la co-création et de la concurrence pour garantir qu’elle puisse apporter une large contribution à la société. »

Cette collaboration inédite entre les trois grands noms de l’automobile japonaise ouvre de nouvelles perspectives passionnantes pour l’avenir des moteurs thermiques. En combinant leur expertise et leurs technologies de pointe, Toyota, Subaru et Mazda pourraient bien réussir leur pari de préserver la place des moteurs thermiques dans un monde en quête de décarbonation, tout en offrant aux passionnés de belle mécanique des sensations toujours plus grisantes. volant de voitures hautes performances. Résumé

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Bart De Wever accepte la « main tendue » de Georges-Louis Bouchez concernant la réforme de l’État
NEXT Atos a reçu 2 propositions de restructuration révisées et veut prendre une décision d’ici mercredi