Paris : l’attentisme prévaut avant l’ouverture de New York – 28/05/2024 à 11h11 – .

Paris : l’attentisme prévaut avant l’ouverture de New York – 28/05/2024 à 11h11 – .
Paris : l’attentisme prévaut avant l’ouverture de New York – 28/05/2024 à 11h11 – .

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris perd 0,1% ce matin, autour de 8120 points, dans l’attente de la réouverture de Wall Street dont l’orientation pourrait donner un élan au marché.

Pour rappel, hier, la place parisienne a débuté la semaine en gagnant quelque 0,5%, à 8132,5 points, au cours d’une séance caractérisée par une absence quasi totale de volumes du fait de la fermeture des marchés. Américain.

La réouverture de New York après le week-end prolongé du « Memorial Day » devrait contribuer à dicter une tendance plus marquée, même si la séance d’aujourd’hui s’annonce relativement calme en termes d’indicateurs économiques.

Seuls les prix de l’immobilier aux Etats-Unis et l’indice de confiance des consommateurs du Conference Board sont à l’ordre du jour cet après-midi.

Des rendez-vous plus importants marqueront la fin de la semaine, à commencer par la publication vendredi des chiffres de l’inflation qui seront suivis de près aux Etats-Unis et en Europe.

Ces données permettront d’en savoir plus sur l’évolution future des taux d’intérêt, notamment de la part de la Fed, dans un climat de scepticisme croissant quant à la possibilité de futures baisses de taux.

L’épisode de consolidation que viennent d’entamer les marchés financiers mondiaux suggère que les investisseurs attendent un signal clair pour choisir la direction à prendre.

Si les marchés sont affectés par une plus grande « anxiété » face à la politique de la Fed, ils peuvent aussi s’appuyer sur la résistance confirmée de l’économie américaine, qui s’accompagne désormais d’une reprise de l’activité en Europe.

“La bonne tenue des chiffres macroéconomiques aux Etats-Unis et le rebond de la croissance européenne, après avoir été atone pendant cinq trimestres consécutifs, se traduisent par des révisions à la hausse des bénéfices attendus pour l’exercice 2024 des deux côtés de l’Atlantique”, souligne Clément Inbona, gérant de fonds à la LFDE.

Si le climat global apparaît plutôt favorable aux actifs risqués, les valorisations restent néanmoins tendues, notamment aux Etats-Unis, avec des indices boursiers proches de leurs records.

Concernant les taux, le rendement du Bund allemand à dix ans, référence de la zone euro, a reculé de quatre points à 2,54% en attendant la réouverture du marché obligataire américain.

Du côté du marché pétrolier, les prix du pétrole brut se redressent légèrement sous l’effet de l’affaiblissement du dollar.

Le Brent a gagné 0,2% à 83,2 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a augmenté de 1,4% à 78,8 dollars.

Dans l’actualité de l’entreprise française, Vinci indique que la ville de Milton Keynes, située dans le comté de Buckinghamshire au Royaume-Uni, a renouvelé le contrat d’entretien et d’amélioration de ses infrastructures routières chez Ringway, filiale locale de Vinci Construction.

TotalEnergies a annoncé mardi que sa coentreprise TE H2 avait signé un protocole d’accord avec l’électricien autrichien Verbund pour la mise en œuvre d’un projet d’hydrogène vert à grande échelle en Tunisie.

Airbus annonce que sa filiale Airbus Protect a signé un accord de coopération avec Aura Aéro pour la certification d’ERA, le prochain avion de transport régional hybride-électrique de 19 places développé par Aura Aéro.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Wall Street termine dans un ordre désorganisé
NEXT à Rennes, ce nouveau train concurrent de la SNCF sera bientôt en circulation ? – .