La société Palm Côte d’Ivoire envisage de verser 8,709 milliards FCFA de dividendes à ses actionnaires

La société Palm Côte d’Ivoire envisage de verser 8,709 milliards FCFA de dividendes à ses actionnaires
La société Palm Côte d’Ivoire envisage de verser 8,709 milliards FCFA de dividendes à ses actionnaires

Pour l’exercice 2023, la société Palm Côte d’Ivoire, spécialisée dans la production et la commercialisation d’huile de palme brute et de ses dérivés, prévoit de verser à ses actionnaires un dividende net global de 8,709 milliards FCFA (14,806 millions de dollars).

C’est en effet la proposition du Conseil d’Administration de cette société basée à Abidjan pour la prochaine Assemblée Générale Ordinaire prévue le 13 juin 2024. Par rapport aux 15.459.316 actions qui composent le capital social de la société Palm Côte d’Ivoire, le dividende net par action s’élève à 563,4 FCFA contre 1 213,6 FCFA en 2022, soit une baisse de 650,2 FCFA.

Ce dividende net, dont la date de mise en paiement n’a pas encore été précisée par les dirigeants de la société, représente 42,68% de la valeur nominale de l’action qui est de 1.320 FCFA.

A noter que Palm Côte d’Ivoire n’a pas encore publié ses comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2023, le Conseil d’administration ayant préféré donner le scoop aux actionnaires. Lors de l’Assemblée Générale du 13 juin 2024, ils devront approuver ces comptes qui se traduisent par un bénéfice net de 19,399 milliards de FCFA selon le référentiel IFRS contre 41,693 milliards de FCFA en 2022, soit une forte baisse de 22,294 milliards de FCFA.

Lors de cette Assemblée Générale, sera également examinée la proposition d’affectation des résultats de l’exercice 2023 faite par le Conseil d’Administration. Il s’agit en effet d’une distribution de dividendes pour un montant brut de 9,675 milliards FCFA et de l’inscription du solde du bénéfice net de l’exercice, soit 9,675 milliards FCFA de report à nouveau. Le compte de report à nouveau qui présentait un solde créditeur de 48,666 milliards de FCFA présentera suite à cette affectation un nouveau solde créditeur de 58,341 milliards de FCFA. Selon le Conseil d’administration, le compte de report à nouveau de 58,341 milliards FCFA pourra être utilisé par la société notamment pour des investissements éligibles à l’article 110 du code général des impôts (CGI) dans les limites fixées par l’annexe fiscale en vigueur.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV à quoi doit-on s’attendre ? – .
NEXT Vetropack annonce un accord sur un plan social pour la verrerie de St-Prex