La 9e édition de SOM 2024 se concentre sur l’innovation et la durabilité des sols

La 9e édition de SOM 2024 se concentre sur l’innovation et la durabilité des sols
La 9e édition de SOM 2024 se concentre sur l’innovation et la durabilité des sols

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) organise, du 26 au 31 mai à Benguerir, la 9ème édition du Symposium international sur la matière organique des sols (SOM 2024), soulignant l’importance de l’innovation pour assurer la durabilité des sols.

SOM 2024, organisé pour la première fois sur le continent africain, réunira des experts internationaux de renommée autour des dernières découvertes en matière de matière organique des sols, et de son rôle dans les enjeux écologiques actuels.

Ce 9 L’édition SOM 2024 offre l’opportunité de mettre en valeur les chercheurs africains et leur expertise dans le domaine de l’agriculture, des sciences de l’environnement et des sciences du sol. Dans cette perspective, l’événement soulignera son rôle stratégique dans la recherche scientifique africaine et la durabilité des sols, et mettra en lumière la contribution significative du continent africain aux solutions mondiales pour la santé des sols et le changement climatique.

Dans le cadre de sa stratégie de recherche et développement, l’UM6P privilégie la recherche et l’innovation concernant la matière organique des sols. ” En accueillant SOM 2024, l’UM6P poursuit son engagement en faveur de solutions durables et soutient pleinement les initiatives scientifiques visant à améliorer la santé des sols et à lutter contre le changement climatique. Cet événement promeut la mission de l’UM6P de devenir un centre mondial de référence en matière de recherche et d’innovation en développement durable », souligne Hicham El Habti, président de l’UM6P.

La tenue du SOM 2024 au Maroc, à Benguerir, offre une opportunité unique de mettre en avant le rôle de notre continent dans la recherche scientifique mondiale et dans la lutte contre les défis environnementaux mondiaux. Nous espérons que ce symposium favorisera les collaborations internationales et des avancées significatives dans le domaine de la matière organique des sols. », déclarent Ngonidzashe Chirinda et Joann Whalen, enseignants-chercheurs au Collège des Sciences de l’Agriculture et de l’Environnement de l’UM6P.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Stéphane Derenoncourt lance un vin pour réveiller Bordeaux