Et si vous pouviez transformer les données brutes en informations puissantes, au service de stratégies de marque inspirantes et réussies ? – Par Thomas Zavrosa (Agence Dékuple) – .

Et si vous pouviez transformer les données brutes en informations puissantes, au service de stratégies de marque inspirantes et réussies ? – Par Thomas Zavrosa (Agence Dékuple) – .
Et si vous pouviez transformer les données brutes en informations puissantes, au service de stratégies de marque inspirantes et réussies ? – Par Thomas Zavrosa (Agence Dékuple) – .

La connaissance client n’est plus un luxe, mais une nécessité dans un contexte où les attentes des consommateurs évoluent constamment ; en effet, 75% des consommateurs français changent de goûts au bout de quelques mois selon Adobe Cap !

Dans le même temps, 73 % des responsables marketing reconnaissent la difficulté de regrouper les consommateurs en un seul segment (étude Treasure Data).

Et 40 % des entreprises avouent même souffrir d’une compréhension insuffisante de leurs clients selon une étude Opinion Way, un aveu d’échec face à un potentiel inexploité.

Pourtant, il est possible aujourd’hui d’adopter une approche data-centric, au service d’une connaissance client accrue. Au-delà de la simple collecte, une stratégie basée sur l’hybridation des données permet de dresser un portrait riche et nuancé de vos audiences. En combinant des données structurées et non structurées, il est possible de révéler des informations approfondies sur vos clients, leurs comportements, préférences et aspirations.

Le profilage d’audience, pierre angulaire de cette approche méthodologique, repose sur une analyse détaillée des intérêts, des comportements numériques et des interactions sociales. Il permet d’identifier des personas précis, facilitant un ciblage publicitaire précis et des stratégies de contenu personnalisées.

Grâce à cette compréhension affinée des audiences, MARATHON DES SABLES a par exemple revu sa stratégie de segmentation, se traduisant par des campagnes personnalisées tant dans le contenu que dans le ciblage média, se traduisant par un gain de 30% sur le budget des publicités sur les réseaux sociaux.

Écoute digitale et analyse sémantique complètent ce dispositif, capturant en temps réel le pouls du marché et les tendances émergentes. Cette collecte spontanée d’informations enrichit notre compréhension du public, révélant des signaux faibles et des opportunités d’activation innovantes. La marque Ouais l’a bien compris, s’appuyant sur les batailles spontanées de ses communautés (fraises contre vanille), pour initier des activations engageantes sur Minecraft.

Dans cet environnement en évolution rapide, il devient essentiel de transformer des données brutes en informations puissantes, inspirer des stratégies de marque réussies permettre à nos clients de devancer leurs concurrents et d’optimiser les performances de leur marque de manière à ce que tangible et mesurable.

Par Thomas Zavrosa, directeur associé en charge de la planification stratégique, Agence Dékuple

La rédaction de The Media Leader n’a pas été impliquée dans la rédaction de ce contenu.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Le salon automobile de Genève sabordé face à la baisse d’intérêt des constructeurs