Les industriels se réunissent au AZIAN Business Forum 2024

Les industriels se réunissent au AZIAN Business Forum 2024
Les industriels se réunissent au AZIAN Business Forum 2024

L’Association de la Zone Industrielle Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi (AZIAN) a organisé, jeudi à Casablanca, le AZIAN Business Forum 2024, dans le but de renforcer la compétitivité des industriels marocains et de mettre en valeur les opportunités commerciales au sein des différents écosystèmes industriels du Maroc.

Placé sous le thème « Écosystème des entreprises industrielles, locomotive de croissance et catalyseur de compétitivité », l’AZIAN Business Forum 2024 s’engage à explorer de nouvelles perspectives pour répondre aux défis actuels des entreprises dans un contexte économique de plus en plus complexe. , et se veut un cadre propice aux échanges et réflexions sur les défis majeurs auxquels est confrontée l’industrie marocaine.

S’exprimant à cette occasion, le président d’AZIAN, Mohamed Fikrat, a déclaré que l’association a toujours eu pour objectif de soutenir les initiatives industrielles et associatives nationales, et de soutenir les actions innovantes dans le domaine industriel. .

En ce sens, rapporte la MAP, M. Fikrat a souligné la qualité des synergies et les interactions pertinentes entre les membres de l’association qui ont contribué à la création d’opportunités significatives, renforçant ainsi la croissance économique et favorisant le développement du secteur industriel.

Evoquant les partenariats réussis entre les membres d’AZIAN, M. Fikrat a également indiqué que la facilitation de la collaboration entre diverses entreprises et institutions a permis de créer un réseau solide où l’échange de connaissances et de compétences est encouragé.

Ces alliances stratégiques ont non seulement renforcé la coopération, mais ont également stimulé l’innovation, permettant aux fabricants de rester compétitifs et de s’adapter aux changements rapides du marché, a-t-il ajouté.

De son côté, le président de la Confédération générale des entreprises marocaines (CGEM), Chakib Alj, a affirmé que le modèle d’écosystème d’affaires industriel est devenu un pilier majeur du paysage économique et technologique de notre pays. En ce sens, il a expliqué que cette réussite repose sur une approche collaborative impliquant le gouvernement, les entreprises, les universités et la société civile.

En moins d’une décennie, le Maroc est devenu un leader africain et un acteur incontournable des chaînes d’approvisionnement mondiales dans les secteurs aéronautique et automobile dont l’ambition est d’atteindre un taux d’intégration locale de 80% d’ici 2030 et de produire un million de véhicules d’ici 2025, a noté M. Alj.

Il a ajouté que la redistribution des chaînes de valeur mondiales constitue une opportunité unique pour renforcer le tissu industriel marocain et améliorer sa compétitivité. M. Alj a, en outre, noté que la politique industrielle actuelle du Royaume place la souveraineté au cœur de ses priorités, notamment en renforçant la confiance dans le produit marocain, déjà reconnu pour sa qualité.

Il a en outre souligné l’importance d’accompagner les mesures de soutien aux entreprises par des initiatives visant à encourager la participation des petites et moyennes entreprises, à simplifier les procédures de soumission et à réduire les exigences de référence.

Cette réunion s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, du ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, du président du Conseil régional de Casablanca-Settat, Abdellatif Maâzouz. , ainsi que plusieurs personnalités du secteur industriel et des responsables régionaux.

Association à but non lucratif, AZIAN a été créée en 2016 pour donner un nouvel élan au développement et représenter l’ensemble des acteurs économiques de la plus ancienne zone industrielle du Maroc. AZIAN s’est donc donné pour mission de rendre plus compétitive la zone industrielle d’Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi, créatrice de valeurs et de richesse pour ses adhérents et leurs parties prenantes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les courriers A et B disparaîtront
NEXT Le salon automobile de Genève sabordé face à la baisse d’intérêt des constructeurs