Lidl prévient ses clients sur ce produit vendu en mai

Lidl prévient tous ses clients ayant effectué leurs achats entre le 11 et le 17 mai que ce produit est très dangereux pour la santé !

Si vous avez acheté chez Lidl entre le 11 et le 17 mai, vous devez alors vérifier attentivement votre reçu d’achat. Parce que ce produit est très dangereux pour votre santé !

Un produit dangereux chez Lidl

Pendant des années, Lidl met tout en œuvre pour fidéliser sa clientèle fidèle. Elle veille à ce que ses clients ne reviennent jamais les mains vides dans ses magasins.

Vous pourrez donc y retrouver toute une gamme de produits. Alimentation à profusion, produits de décoration, de maison, d’hygiène ou de jardinage… Il y a de tout, même l’électroménager.

Les articles sont toujours de bonne qualité et à des prix abordables. Très souvent, il y a des promotions sur la nourriture. Vous pourrez même retrouver chaque soir des réductions exceptionnelles sur les fruits et légumes.

Ainsi, l’entreprise privilégie les produits locaux. C’est donc une valeur éco-responsable qui plaît beaucoup à ses clients. C’est aussi la raison pour laquelle les fidèles de Lidl venez y en masse.

Si les produits de Lidl ont le don de faire l’unanimité, certains déçoivent les clients, en raison du grand danger qu’ils représentent pour la santé.

Ces dernières semaines, l’enseigne s’est retrouvée dans un gros bad buzz, avec la vente de ses steaks périmés. Ou encore avec des nuggets remplis de vers… Une famille a révélé des vidéos chocs qui ont fait le tour d’Internet.

Et cette semaine, la firme revient également sur un produit commercialisé qui présente lui aussi un danger pour l’homme. Il pourrait même provoquer une grave irritation des yeux et produire une réaction allergique ».

Pour rassurer ses clients fidèles, Lidl promet un contrôle de qualité strict sur tous ses produits. Mais malgré tous ses efforts, la marque commet des erreurs…

Un produit à interdire de toute urgence

Eh oui ! Il existe donc des irrégularités qui peuvent avoir des impacts négatifs importants. A plusieurs reprises, Rappel Conso a donc tiré la sonnette d’alarme concernant les produits commercialisés par l’entreprise.

Ce mardi 21 mai 2024, le site Rappel Conso a lancé l’alerte sur les pastèques trouvées à Lidl. La prudence s’impose ! Parce que ces produits sont en rappel.

Rappel Conso dénonce ainsi ce produit »par mesure de précaution suite à un dépassement de la limite maximale de résidus sur la molécule « flonicamide » ».

Mais alors la question se pose : pourquoi cette molécule est-elle si inquiétante ? Tout simplement parce que les producteurs l’utilisent comme insecticide pour protéger la plantation contre les insectes comme les pucerons.

Cela permet une récolte plus importante et des fruits de meilleure qualité. Mais selon le site, cette substance est très dangereuse. Cela peut même être toxique lorsque l’on avale le produit contaminé.

Mais nos confrères de Nuit France soulignent qu’en «par inhalation ou à travers la peau, l’impact est plutôt moindre. Toutefois, les produits en question sont des fruits, il existe donc des risques. »

Cette molécule ne doit pas être négligée. Parce qu’elle est aussi capable de «produire une réaction allergique« . Encore pire ! Elle peut aussiprovoquer une grave irritation des yeux« .

Pour rappel, la société Lidl a donc vendu ces pastèques en vrac entre le 11 et le 17 mai 2024. Et ce, dans la quasi-totalité de ses magasins en France. Ce sont donc des fruits qui portent la référence L 19-03.

N’hésitez donc pas à vérifier la date de votre achat. Vous pouvez donc restituer ce fruit jusqu’au 5 juin. Cela vous permettra d’être remboursé.

Shay Coquelit

Bonjour, je m’appelle Shay, rédacteur Web spécialisé dans l’actualité des célébrités et les émissions de télévision. Depuis toute petite, j’adore suivre le festival de Cannes. Depuis six mois, j’écris des articles dans la rubrique People, cinéma et médias. Ma passion pour ces domaines se reflète dans chacun de mes articles. Restez à l’écoute de Tuxboard pour mes dernières nouvelles et analyses !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “Ils ne se sont même pas excusés”
NEXT Le salon automobile de Genève sabordé face à la baisse d’intérêt des constructeurs