Al Mada fait le point sur son projet Cobco avec le CNGR

Al Mada fait le point sur son projet Cobco avec le CNGR
Al Mada fait le point sur son projet Cobco avec le CNGR

La holding royale Al Mada, à travers l’une de ses dirigeantes Zineb Zeryouhi, a récemment fait le point sur le projet commun réalisé avec le chinois CNGR, et constitué d’une unité industrielle destinée à la fabrication de composants de batteries pour véhicules électriques, dont nous a révélé son existence en mars 2023.

La présentation de Zeryouhi a été faite lors d’un forum organisé le 15 mai par la Fédération de chimie et parachimie et l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

Pour rappel, le projet comprendra des unités de fabrication de composants LFP et NMC, mais aussi de recyclage de la masse noire. Le duo CNGR-Al Mada agira en amont du secteur des gigafactory et constituera un élément essentiel de l’écosystème que le Maroc souhaite développer.

A Jorf Lasfar, elle rejoint ainsi le programme du groupe OCP prévoyant une spécialité chimie dans ce domaine. Outre Al Mada-CNGR, on retrouve également à Jorf Lasfar le chinois Tinci qui prépare son usine.

Devant les spécialistes et les médias qui ont relayé la présentation, Zineb Zeryouhi est revenue sur les informations déjà distillées par les partenaires d’Al Mada, le CNGR, et a également confirmé le nom du complexe industriel baptisé Cobco pour (Core Battery Components). Il sera hébergé sur une superficie de 200 hectares à l’emplacement que nous avons identifié en juillet 2023.

Précurseurs NMC à partir de 2025

Le lancement des travaux de construction de Cobco a eu lieu le 19 avril 2024 lors d’une cérémonie organisée sur le site de Jorf Lasfar avec la révélation de l’identité de l’usine née de la co-entreprise CNGR New Tech Maroc, dont l’état-major a été mis en place en amont comme détaillé par Le bureau.

Lancement des travaux de Cobco à Jorf Lasfar le 19 avril 2024. Crédit : DR

Avec pas moins de 20 milliards de dirhams d’investissement, il s’agira de produire 120 Kt de précurseurs NMC à partir de 2025, 60 Kt de composants LFP et une unité de recyclage visant à produire 30 Kt de Black Mass. Cobco ambitionne de produire des matériaux de batteries pour plus de 1 millions de véhicules électriques par an

Concernant le marché visé, le patron d’Al Mada a souligné qu’il s’agira de cibler, avec une part de marché de 25%, l’Europe et les Etats-Unis avec 95% de sa production destinée à l’exportation dans le but de servir des clients comme le Le constructeur automobile américain Tesla et le sud-coréen LG Chem qui se sont associés au chinois Huayou pour implanter deux unités industrielles au Maroc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusion interdites (photocopies, intranet, web, messagerie, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT La France visée par une procédure européenne pour déficit public excessif