Flashé à 205 km/h par la police, le motard ne vante plus après cet excès de vitesse

Flashé à 205 km/h par la police, le motard ne vante plus après cet excès de vitesse
Flashé à 205 km/h par la police, le motard ne vante plus après cet excès de vitesse

205 km/h sur une route limitée à 100 km/h, c’est toute une différence. C’est à l’honneur d’un jeune conducteur circulant sur une moto de marque Triumph, comme le rapporte la page Facebook de la gendarmerie de l’Aisne.

Les hommes du PMO de Gauchy étaient stationnés sur la route départementale 1 lorsqu’ils ont rattrapé ce motard. Il était évidemment impossible pour la police de le laisser poursuivre son chemin.

Ils l’ont arrêté pour le vérifier. C’est alors qu’ils se rendent compte que le motard n’a qu’un permis probatoire. Et donc seulement six points sur son permis. Ce qui aura des conséquences plus tard. Car une telle vitesse excessive entraîne de facto une convocation judiciaire.

Mais avant de se retrouver devant un juge, le motard est privé de son permis de conduire et de sa moto. Celui-ci ayant été porté à la fourrière.

Un excès de vitesse qu’il risque de regretter longtemps

Deuxièmement, cet excès de vitesse de plus de 100 km/h au-dessus de la vitesse autorisée sur un axe secondaire entraîne la perte de six points sur le permis de conduire et une forte amende.

Sauf que notre motard inconscient n’a au mieux que six points sur son permis de conduire. Donc avec cette infraction, son total est nul. Ce qui signifie que son permis de conduire sera invalidé par la justice.

Et pour enfoncer le clou, le tribunal qui examinera son dossier pourrait décider qu’il n’a pas le droit de repasser son permis de conduire avant plusieurs semaines voire plusieurs mois et que son deux-roues reste immobilisé.

Pour résumer

C’est un bel excès de vitesse dont ont été témoins les gendarmes de l’Aisne. Il s’agit d’un motard qui a été pris en faute à plus du double de la vitesse autorisée sur cette route départementale.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Nous devons nous donner toutes les chances de conserver nos entreprises ici »
NEXT L’oligarque Alisher Ousmanov poursuit UBS