Les CFF continueront de vous infliger des amendes dans cette fâcheuse affaire

Les CFF continueront de vous infliger des amendes dans cette fâcheuse affaire
Les CFF continueront de vous infliger des amendes dans cette fâcheuse affaire

Un employé des CFF contrôle les billets des passagers. clé de voûte

68 % des billets de transports publics sont achetés en ligne, mais beaucoup n’ont pas de titre de transport après le départ. L’Alliance Swisspass et la Confédération veulent améliorer cela.

21/05/2024, 16h4721/05/2024, 17h01

Aujourd’hui, les billets peuvent être achetés aux guichets, aux distributeurs automatiques ou en quelques secondes seulement sur un smartphone. En 2023, environ 68 % des titres de transports publics ont été achetés via des canaux mobiles et numériques. Par conséquent, il est devenu plus courant que les voyageurs achètent leur billet après le départ du véhicule ou du train, ne disposant donc pas d’un billet valide.

Les personnes utilisant les transports publics en Suisse doivent continuer à acheter un titre de transport valable avant de prendre le train ou le bus. L’organisation sectorielle Alliance Swisspass et la Confédération sont d’accord sur ce point.

La réglementation s’applique également lorsqu’il s’agit d’un billet électronique acheté via une application mobile :

  • Alliance Swisspass a justifié mardi le maintien de la pratique actuelle par la nécessité d’une réglementation uniforme, simple et compréhensible dans toute la Suisse;
  • Un autre avantage est que le principe est également applicable dans les cas où le temps de trajet entre deux arrêts est très court ou lorsque de nombreuses personnes voyagent.

68% les billets sont numérique

Les billets électroniques ont en effet continué à gagner en importance ces dernières années. Au total, 68 % de tous les titres de transports publics ont été achetés via des canaux mobiles et numériques en 2023 :

“Le nombre de cas où les voyageurs n’étaient pas encore en mesure de présenter un titre de transport au départ du moyen de transport, parce que, selon eux, ils voulaient quand même le télécharger, a donc également augmenté”

Communiqué de presse Alliance Swisspass

L’Office fédéral des transports estime cependant qu’il existe un potentiel d’amélioration. Ils se sont donc mis d’accord sur des mesures. En particulier, il devrait être plus facile à l’avenir de voir dans les applications de billetterie si un billet donné est valable immédiatement ou seulement plus tard.. Une campagne d’information est également prévue sur ce thème.

Un forfait avec quatre groupes de mesures

La SwissPass Alliance et l’OFT ont identifié des améliorations possibles par rapport aux pratiques actuelles. Les travaux, répartis en quatre niveaux, ont démarré :

  1. Améliorations de l’application mobile
    La succursale apporte des améliorations techniques aux applications de billetterie pour offrir plus de clarté et de sécurité aux clients. Par exemple, la fonction « valable maintenant » sera visible lors de l’achat d’un billet électronique via la consultation des horaires.
  2. Campagne d’information
    Une campagne nationale d’information aux points de contact des transports publics rappellera aux gens que les billets électroniques, comme les billets papier, devraient idéalement être achetés avant l’embarquement. Le message principal sera : achetez votre billet avant d’embarquer pour qu’il soit valable sans doute avant le départ, et ainsi éviter tout risque.
  3. Échange de bonnes pratiques
    L’échange entre les entreprises de transport et le traitement uniforme des dossiers visent à garantir l’égalité de traitement à l’échelle nationale et à réduire les retours négatifs des clients.
  4. Contrôle des résultats par l’OFT
    L’OFT examinera les résultats fin 2024, puis à nouveau en 2025, pour vérifier si les mesures convenues produisent les effets escomptés ou si des mesures supplémentaires sont nécessaires.

(jah/ats)

L’actualité en Suisse est ici

C’EST POURQUOI TOUT LE MONDE AIME NEMO

Vidéo: Watson

Cela pourrait aussi vous intéresser :

Lundi matin, des voleurs ont attaqué simultanément deux distributeurs automatiques, l’un à Porrentruy, l’autre à Alle, avant de prendre la fuite.

Deux distributeurs automatiques ont été attaqués à l’explosif simultanément à l’aube lundi à Ajoie (JU), Porrentruy et Alle. Dans les deux cas, les voleurs ont pris la fuite à bord de plusieurs véhicules.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’Éthiopie autorise les banques étrangères à créer des filiales locales
NEXT Séance négative à la Bourse suisse, le SMI en dessous de 12’100