Voyager devient de plus en plus cher

Voyager devient de plus en plus cher
Voyager devient de plus en plus cher

Publié le 21 mai 2024 à 21h04 / Modifié le 21 mai 2024 à 21h32

Voyager coûte beaucoup plus cher qu’avant Covid. C’est ce qui ressort de l’indice des prix des loisirs, publié mardi pour la première fois par le comparateur en ligne Comparis, le KOF, le Centre de recherche économique de l’ETH Zurich. En cause : la hausse des prix des vols, qui ont bondi d’un tiers en l’espace de cinq ans.

« La fréquentation est à peu près la même qu’avant la pandémie. Cependant, en raison du manque de personnel, les capacités de transport ne coïncident pas avec la demande », constate Adi Kolecic, responsable mobilité chez Comparis. D’autant que les difficultés d’approvisionnement continuent de provoquer des retards dans la production de nouveaux avions. «La population suisse a toujours très envie de voyager», déclare Temps l’expert. Même si les vols sont devenus considérablement plus chers, près d’une personne sur deux prendra l’avion cette année pour rejoindre sa principale destination de vacances.»

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Trésor réalise une levée cumulée de 5,4 milliards de dirhams
NEXT La création d’emplois est le plus grand défi économique de l’Inde, selon les experts politiques : sondage Reuters