Le Contrat de Partage de Production dans le secteur pétrolier : définition et implications

Le Contrat de Partage de Production dans le secteur pétrolier : définition et implications
Le Contrat de Partage de Production dans le secteur pétrolier : définition et implications

Le Contrat de partage de production (CPP) dans le secteur pétrolier a été au cœur d’un déjeuner de presse informatif organisé le 16 mai 2024 au Radisson de Dakar. Cette réunion, intervenue une semaine après celle d’Abidjan et juste avant les Oil Days prévus à Dubaï, a offert l’occasion aux experts de 3M-Partners & Conseils de présenter certaines facettes de ce contrat, actuellement en vigueur dans de nombreux pays. ‘Afrique sub-saharienne.

Les échanges ont notamment porté sur les opportunités offertes par ce contrat, les risques associés, les mécanismes de partage de production, les possibilités de renégociation, les erreurs à éviter, ainsi que les bonnes pratiques à adopter.

3M-Partners & Conseils, cabinet africain indépendant spécialisé dans les domaines du contrôle et du droit, accompagne depuis 16 ans les États africains dans l’adoption de bonnes pratiques. L’organisation compte parmi ses collaborateurs des experts ayant plus de 25 ans d’expérience dans la gestion du CPP et l’audit des coûts pétroliers, ayant effectué des missions au Congo, au Gabon, au Nigeria, en Côte d’Ivoire, entre autres. autres.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dans un supermarché de Narbonne, des « compagnons de courses » aident les personnes âgées à faire leurs courses
NEXT Thierry Cotillard, le fonceur qui a mené les Mousquetaires dans la consolidation de la grande distribution