«C’est cher mais la durabilité devient un argument commercial»

«C’est cher mais la durabilité devient un argument commercial»
Descriptive text here

Pour atteindre ce Graal de la neutralité carbone, l’entreprise a installé 1 236 m² de panneaux solaires, elle a prévu un parc électrique (55 camionnettes, 22 vélos, 22 remorques), des bornes de recharge (102) et même une pompe à eau. chaleur. L’énergie produite est utilisée pour recharger les véhicules électriques et alimenter les opérations.

Baisse des revenus de plus de 5% pour bpost au premier trimestre

Exigence de Bruxelles Environnement

Tout a été soigneusement étudié pour ce chantier où travailleront 275 personnes. L’éclairage LED du grand hall diminue automatiquement (de 500 à 300 lux) dès que les collaborateurs partent en tournée. Il y aura une température constante de 18 degrés dans le bâtiment et de 21 degrés dans la zone administrative, située du côté nord.pour ne pas avoir à le rafraîchir en été », a expliqué le chef de projet immobilier Christine Herman.

Ce dernier a d’ailleurs insisté à côté »innovant” du site puisqu’il fallait répondre à l’exigence de Bruxelles Environnement de récupérer les eaux pour éviter leur rejet dans les égouts. La capacité de stockage des eaux de pluie est de 2 fois 10 000 litres à laquelle s’ajoute un «système ingénieux » infiltration des eaux de pluie dans le sol. “A notre connaissance, aucun site en Belgique ne dispose d’un tel système. Cette application (recyclage NDLR) est de plus en plus présente dans tout le pays. J’avoue qu’on s’est posé beaucoup de questions. Mais ça marche très bien», poursuit le chef de projet.

mouette

« Cette électrification de la flotte nécessite également de disposer des infrastructures nécessaires à la recharge. C’est le plus grand défi »

Actif commercial

S’alignant sur les objectifs de l’Accord de Paris, bpost vise à distribuer du courrier et des colis sans émissions de carbone »vers 2030 », explique Jos Donville. “La durabilité est un axe important de notre stratégie. Nous voulons être un leader dans ce domaine. Outre l’aspect environnemental et sociétal, on y voit également un avantage commercial. Même si cela coûte beaucoup d’argent, la durabilité devient un argument de vente. Nous sommes capables de connaître le niveau de CO2 émis pour chaque paquet distribué”il continue.

Actions syndicales chez bpost : « Ça va augmenter petit à petit, jusqu’à tout paralyse mercredi »

L’entreprise compte atteindre ses objectifs grâce notamment à une flotte 100% électrifiée. Sur ses quelque 10 000 véhicules, environ 2 000 sont actuellement électriques. “Cette électrification de la flotte nécessite également de disposer des infrastructures nécessaires à la recharge. C’est le plus grand défi »souligne le CEO de bpost Belgique.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Moody’s relève la note d’Alcon à « Baa1 »
NEXT Le groupe Casino, en proie à de graves difficultés financières, a vendu 121 magasins à Auchan, Les Mousquetaires et Carrefour