346 millions de dollars de réclamations d’assurance au Québec en 2023

346 millions de dollars de réclamations d’assurance au Québec en 2023
346 millions de dollars de réclamations d’assurance au Québec en 2023

Les réclamations pour vol d’automobile ont atteint la somme astronomique de 346 millions de dollars au Québec en 2023, selon les données du Bureau d’assurance du Canada (BAC).

• Lire aussi : Clés « intelligentes » et vols de voitures : plusieurs constructeurs automobiles visés par une demande d’action collective

Ces nouveaux chiffres indiquent cependant que la hausse du nombre de vols de voitures dans la province semble ralentir, après cinq années folles.

En effet, tant le nombre de vols (10 310) que les réclamations d’assurance (346 millions de dollars) ont légèrement diminué l’année dernière, après avoir atteint des sommets en 2022, lorsque 10 554 voitures ont été volées, entraînant des coûts de 372 millions de dollars.

Ces chiffres restent bien plus élevés qu’il y a six ans, où il y avait « seulement » 4 967 vols de voitures et des réclamations de 110 millions de dollars.

Prime d’assurance

Malheureusement, le fléau du vol de voiture a des conséquences non seulement sur les victimes, mais sur tous les automobilistes, qui voient leurs primes d’assurance augmenter.

Au cours de la dernière année seulement, les automobilistes québécois ont vu leur prime bondir de 105 $ en moyenne, comme l’indiquait en février le PDG du BAC, Celyste Power, lors du sommet sur le vol de véhicules à Ottawa.

Ailleurs dans le pays

Si la situation semble se stabiliser au Québec, on ne peut pas en dire autant du reste du Canada, où « la crise des vols de voitures ne montre aucun signe de ralentissement », selon la BAC.

« En 2023, les réclamations d’assurance pour remplacer les véhicules volés au Canada ont grimpé en flèche pour atteindre un montant sans précédent de 1,5 milliard de dollars. C’est la deuxième année consécutive que les réclamations pour vol de voiture dépassent le milliard de dollars », peut-on lire dans un communiqué de presse.

À titre de comparaison, les réclamations pour vol de voiture se sont élevées à environ 556 millions de dollars par an entre 2018 et 2021.

De nouvelles mesures exigées

Selon le BAC, ces nouvelles données indiquent que davantage de mesures doivent être mises en place pour rendre les véhicules plus difficiles à voler, à transporter et à exporter.

«Il faut moderniser les normes désuètes de sécurité des véhicules au Canada, dont la dernière mise à jour remonte à 2007, et éviter que des véhicules volés se retrouvent dans les ports du pays», a soutenu le vice-président de l’organisme, Liam McGuinty.

Les vols de voitures au Québec en chiffres

Source : Bureau d’assurance du Canada

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV VS-9 – Un powercat électrique à foils pour le transport de passagers – Catamaran à moteur – .
NEXT La valeur du jour à Paris – Bouygues : perturbations autour du rachat de La Poste Télécom – 29/05/2024 à 11h10 – .