Apple, Amazon, Microsoft… les investisseurs mettent la pression sur l’intelligence artificielle

Apple, Amazon, Microsoft… les investisseurs mettent la pression sur l’intelligence artificielle
Apple, Amazon, Microsoft… les investisseurs mettent la pression sur l’intelligence artificielle
Pour les investisseurs, l’eldorado que constitue l’intelligence artificielle (IA) est incarné par un chiffre : la multiplication par six, sur les dix-huit derniers mois, du cours de bourse de Nvidia, le concepteur de puces permettant à ChatGPT d’OpenAI de fonctionner. Mais pour ceux qui veulent être responsables, l’équation est plus complexe car elle n’est pas seulement financière. Il faut également s’assurer que ces avancées technologiques s’inscrivent dans un cadre éthique rigoureux. Ce sujet a été récemment inscrit à l’ordre du jour des assemblées générales de plusieurs entreprises américaines bénéficiant directement de l’accélération de l’IA, comme Microsoft – actionnaire d’OpenAI – fin 2023.

« Cette année, des résolutions d’actionnaires sur le thème de l’IA éthique ont été soumises aux assemblées générales de cinq sociétés du S&P 500 : Amazon, Apple, WarnerBros, Paramount et Netflix, énumère Louis Barbier, associé chez SquareWell Partners, cabinet de conseil spécialisé dans l’engagement actionnarial. Les investisseurs à l’origine du dépôt de ces résolutions exigent de la transparence de la part des entreprises sur leur utilisation de la technologie et sur les systèmes en place pour garantir que cette utilisation soit éthique. Deux autres, chez Disney et Comcast, ont été déposées puis retirées, les investisseurs ayant entre-temps obtenu des gages de la part des sociétés. A ce stade, aucune des résolutions p

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Oracle va ouvrir deux sites à Casablanca et Settat, pour 1,4 milliard de dirhams
NEXT Des militants pro-climat manifestent devant le salon Ebace