600 000 Français vont perdre leurs points après un bug informatique

600 000 Français vont perdre leurs points après un bug informatique
Descriptive text here

Environ 600 000 Français perdront des points sur leur permis de conduire. C’est la triste nouvelle annoncée par Progrès, le 6 mai dernier. Alors que les jours fériés et les vacances se poursuivent dans toutes les régions de France, perdre des points pourrait remettre en cause toute l’organisation. Mais alors, pourquoi les automobilistes risquent-ils de perdre des points de permis ? Pourquoi parle-t-on d’un bug informatique au niveau national ?

Depuis novembre 2023, si les automobilistes ont reçu une amende par courrier suite à une infraction au Code de la route, ils n’ont pas perdu de points, contrairement à ce que prévoit la loi. Une erreur enfin repérée par le SNPAP, ​​après avoir remarqué une baisse d’activité de 30% centres de récupération ponctuels, comme le précisent nos confrères.

Permis de conduire : faites-vous partie des 600 000 automobilistes à perdre vos points suite à cet énorme bug informatique ?

Mais pourquoi un tel bug informatique ? Pour rappel, depuis le 1er janvier 2024, le excès de vitesse inférieur à 5 km/h ne sont plus sanctionnés par le retrait d’un point de permis. Afin de s’adapter à la nouvelle loi en vigueur, l’Agence nationale de traitement automatisé des délits (Antai) a réinitialisé l’ensemble de son système informatique, créant ainsi une énorme brèche informatique.

Toutefois, les personnes ayant commis une infraction avant cette date précise de 2024 ne sont pas forcément tirées d’affaire, comme l’explique Me Jean-Baptiste Le Dall, avocat spécialisé en droit routier, à nos confrères. En effetRien n’indique que ces points ne seront pas supprimés un jour. Il n’y a pas de date limite pour l’apparition d’un retrait de points».

Permis de conduire : 600 000 Français vont perdre leurs points après un bug informatique

” largeur=”680″ hauteur=”357″/>

crédit photo : Shutterstock Voici pourquoi les automobilistes français perdront des points de permis plusieurs mois après une infraction.

Permis de conduire en France : est-il possible de perdre des points plusieurs mois après une infraction ?

Selon l’avocat spécialisé, «Les services de l’Etat peuvent vous retirer ces points de permis, plusieurs mois après l’infraction et même après». Ainsi, pour les 600 000 conducteurs verbalisés pour excès de vitesse, la chance devrait tourner. Toutefois, Me Jean-Baptiste Le Dall conseille aux utilisateurs qui, «aurait reçu des avis de contravention avec la mention « zéro point retiré »“, de la “garder soigneusement», jusqu’à ce que la situation soit régularisée.

Si vous avez des doutes sur votre situation, vous pouvez vérifier le nombre de points que vous avez laissé sur votre permis de conduire, grâce à la plateforme Mes points autorisésmis en œuvre par le gouvernement début 2024.

J’ai perdu tous mes points sur mon permis de conduire, comment ça se passe ?

Si la rectification de cette erreur par Antai entraîne la perte de son dernier point de licence, comment cela se produit-il ? Tout d’abord, l’invalidation du permis de conduire est effective dès réception du la lettre 48 SI. “Ce courrier vous informe que votre solde de points est nul et que votre permis de conduire a perdu sa validité», détaille le site du gouvernement. Dès lors, l’automobiliste ayant perdu son dernier point de permis ne peut plus conduire et doit restituer son permis à la préfecture dans un délai de 10 jours.

crédit photo : Shutterstock Avant de perdre tous vos points de permis, pensez à suivre une formation de récupération de points.

Ensuite, il y a une exception. Il serait encore possible de conduire »tant que l’automobiliste n’a pas été officiellement informé par lettre 48SI que son permis de conduire a été invalidé en raison d’un solde de points nul», détaille le site Ornikar. Toutefois, avant d’en arriver à une telle situation, il est préférable de considérer un cours de récupération de points.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Fonds de titrisation de dettes Électricité pour Tous « FCTC EPT 2023-2028 » coté à la BRVM
NEXT ce que l’on sait de ces airbags dangereux provoquant des accidents mortels