L’UM6P accueille l’édition 2024 de la Global Immersion Week

L’UM6P accueille l’édition 2024 de la Global Immersion Week
L’UM6P accueille l’édition 2024 de la Global Immersion Week

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et l’Open Startup International (OSTI) ont scellé un accord de partenariat relatif à la tenue de l’édition 2024 de la Global immersion week (GIW) 2024. Elle réunira non seulement 15 à 20 pan- Des startups africaines et 36 entrepreneurs, mais aussi plus de 15 fonds de capital-risque et 10 à 15 incubateurs, accélérateurs, venture studios ainsi que des experts internationaux.

C’est en marge de la 1ère édition du Deep Tech Summit, qui s’est tenue du 9 au 10 mai 2024, à Benguerir, que l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et l’Open Startup International (OSTI) ont scellé un accord de partenariat. .

Cette convention concerne essentiellement la tenue de l’édition 2024 de la Global Immersion Week (GIW) 2024. Un événement phare de l’OSTI qui a été conçu pour promouvoir l’écosystème africain de l’innovation au niveau international avec un focus sur le pays hôte. L’édition 2024 du GIW se tiendra du 13 au 15 mai 2024 à Startgate, le campus des startups de l’UM6P à Benguerir.

« L’UM6P et l’OSTI ont signé ce partenariat collaboratif en marge du Deep Tech Summit. Cela s’inscrit parfaitement dans les objectifs du sommet, qui est de créer une plateforme de connexion permettant de rapprocher tous les acteurs capables de propulser la Deep Tech en Afrique », explique Yassine Laghzioui, directeur de l’entrepreneuriat & aventure de l’UM6P.

Les deux entités comptent lancer des programmes d’accélération et d’accompagnement des startups et des programmes d’accompagnement également destinés aux investisseurs qui croient en la Deep Tech Made in Africa.

Favoriser l’innovation disruptive
« La semaine prochaine, nous accueillerons, au moins une partie, la Global immersion week à Startgate, le campus des startups de l’UM6P à Benguerir, et c’est une première étape qui sera suivie de plusieurs autres actions dont l’objectif, justement, est de propulser innovation de rupture.

Aujourd’hui, l’écosystème des startups et de l’innovation au niveau national connaît une période de croissance et d’évolution, d’où le lancement de cet événement notamment avec la tenue du Deep Tech Summit.

« Nous sommes ravis de travailler ensemble au développement et à l’accompagnement des entrepreneurs en Afrique avec un focus spécifique sur la Deep Tech », souligne Houda Ghozzi, présidente d’Open startup international (OSTI).

Selon la même Source, « l’objectif est de passer à la vitesse supérieure en faisant la promotion de la destination Maroc et Afrique. En ce sens, nous avons choisi 15 startups panafricaines pour visiter le Maroc, avec une vingtaine d’investisseurs et plus de 20 structures internationales. Cette action est le début d’un long partenariat pour aider le continent à faire face à ces défis, notamment en soutenant et en aidant les entrepreneurs de la Deep Tech », ajoute Houda Ghozzi.

Une délégation de 70 à 80 participants
De plus, GIW réunira, au total, une délégation de 70 à 80 participants et proposera une immersion dans le pays hôte, des activités de renforcement des communautés, des opportunités d’accès au marché et de réseautage, des rencontres d’investisseurs, ainsi qu’une forte promotion des pays d’Afrique et du Sud. /Sud, collaboration Sud/Nord.

Lors de cet événement, 15 à 20 startups panafricaines, 36 entrepreneurs, 15 venture capital (fonds de capital-risque), 10 à 15 SSO (incubateurs, accélérateurs, venture studios), ainsi que des experts internationaux prendront part à cet événement et pour cette formation.

Yassine Sabre / Inspirations ECO

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Analyse crypto du 21 mai 2024
NEXT l’incroyable parcours des passagers d’un Airbus Ajaccio-Paris, ils terminent le voyage en bus depuis Lyon