tout est à l’envers ? Ford, Volkswagen et Renault revoient leurs projets vers le tout électrique

tout est à l’envers ? Ford, Volkswagen et Renault revoient leurs projets vers le tout électrique
tout est à l’envers ? Ford, Volkswagen et Renault revoient leurs projets vers le tout électrique

A cela s’ajoutent de sombres prévisions, dues notamment aux incertitudes quant au maintien de l’Europe sur sa décision d’interdire la vente de voitures thermiques en 2035 alors que de plus en plus de voix s’élèvent, y compris dans le monde politique. , à l’approche des élections européennes.

Adieu le tout électrique ?

Résultat : la plupart des constructeurs ayant l’ambition de devenir 100 % électrique avant l’échéance européenne revoient désormais leurs agendas. C’est le cas notamment de Ford, Volkswagen et Renault. Tous annoncés 2030 dans leurs stratégies initiales, les trois suggèrent désormais de continuer à proposer des voitures à moteur thermique au-delà si le marché l’exige. Pour Ford et Volkswagen (partenaires électriques, pour le Ford Explorer par exemple), cela passera entre autres par un renforcement de l’offre d’hybrides rechargeables. Renault de son côté continuera de proposer deux gammes en parallèle, l’une dédiée à l’électrique, l’autre au thermique, même partiellement.

Il y a fort à parier que ces constructeurs seront bientôt rejoints par d’autres (notamment Peugeot ou Opel au sein du groupe Stellantis ?) si la mauvaise forme des ventes d’électriques se confirme dans les mois à venir.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La pénurie de blé russe est une aubaine pour les exportateurs américains de… maïs ? -Braun – .
NEXT L’objectif de production de cuivre du Pérou pour 2024 est réaliste, disent les magnats des mines