quand le fisc refuse votre déduction pour frais professionnels

quand le fisc refuse votre déduction pour frais professionnels
quand le fisc refuse votre déduction pour frais professionnels

LLes contribuables qui se préparent à remplir leur déclaration de revenus pourraient souhaiter déduire certaines dépenses professionnelles afin de réduire leur impôt. Attention : l’administration fiscale n’acceptera ces déductions que si elles sont accompagnées de factures (et non de reçus de carte bancaire) et qu’elles sont justifiées.

Ces refus de l’administration seront validés par la justice, si l’une ou l’autre des deux conditions n’est pas remplie. L’examen des décisions de justice montre que l’administration peut contrôler très scrupuleusement la validité des déductions réclamées.

Elle vérifie ainsi que les coûts de transport des salariés sont bien ceux des trajets domicile-travail, de moins de 40 kilomètres ; que les distances n’étaient pas fictivement allongées (tribunal administratif de Nîmes, 2 février 2024) ; que les allers-retours enregistrés n’étaient effectués que les jours ouvrés, et non les jours fériés ou chômés (Cour administrative d’appel de Douai, 26 octobre 2023).

Chronique | Impôts : quel montant de pension alimentaire peut-on déduire ?

Ajouter à vos sélections

Il s’assure que le nombre de déplacements déclarés par le salarié et par l’employeur correspondent ; que le lieu d’exercice annoncé est bien celui du siège du patron (cour administrative d’appel de Lyon, 21 mars 2024) ; qu’une personne qui dit utiliser son véhicule personnel pour se rendre au travail est bien propriétaire de ce véhicule. Elle refuse les frais de location de voiture qui concernent le week-end (tribunal administratif de Toulon, 9 octobre 2023).

Des raisons médicales

L’administration examine également “coûts additionnels” de nourriture : elles étaient au maximum de 15 euros par repas en 2023 (soit la différence entre la valeur du repas pris à la maison, de 5,20 euros, et le plafond de déduction, de 20,20 euros). Ils ne sont déduits que si le salarié ou l’indépendant justifie qu’il a dû manger hors de son domicile, en raison de son horaire ou de l’éloignement de son domicile. Et si les factures produites concernent des restaurants situés à proximité de leur lieu de travail (Cour administrative d’appel de Paris, 31 mai 2023).

Décryptage | Article réservé à nos abonnés Impôts : ce qui change en 2024 pour la déclaration de revenus

Ajouter à vos sélections

Si un professeur d’université déduit une partie de son loyer au motif qu’il prépare ses cours à domicile, l’administration lui demande de prouver qu’il ne dispose pas de bureau sur son lieu de travail et qu’il affecte une pièce entière de son logement à cet usage professionnel. (Cour administrative d’appel de Paris, 31 mai 2023).

Le fisc n’accepte pas les déductions pour dépenses “double résidence” qu’en cas de “circonstances spéciales”. Le 9 mai 2023, la cour administrative d’appel de Versailles lui a imposé de déduire quelque 14 000 euros de loyer sur les revenus d’un couple pacsé dont l’un souffre d’une affection de longue durée lui interdisant de faire de longs déplacements. .

Il vous reste 12,36% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Toulouse. Cette enseigne discount a une stratégie ambitieuse pour s’implanter dans la Ville Rose
NEXT Tasly, Chine, publie un livre blanc, un excellent modèle sur l’intelligence numérique de la MTC