Pour briller au dîner du samedi

Les nouvelles vont vite. Retour sur quelques nouveautés qui ont retenu votre attention cette semaine, histoire de vous donner une longueur d’avance pour vos dîners du week-end.


Publié à 1h08

Mis à jour à 13h00

Gros plan sur les collations scolaires

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO FRANÇOIS ROY, -

Seulement 6,7 % des collations achetées par les écoles primaires du CSSDM étaient des fruits et légumes en 2022-2023.

« J’ai pleuré de joie en lisant ce reportage ! », a déclaré le Montréalais Daniel Vézina à la journaliste Marie-Claude Malboeuf. Le père de famille, préoccupé par l’insuffisance des collations gratuites dans les écoles primaires du Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM), a de quoi se réjouir. Une enquête menée par le médiateur régional des étudiants de la région de Central Island a confirmé les découvertes qu’il a faites à l’aide du Loi sur l’accès à l’information. Seulement 6,7 % des collations achetées par les écoles primaires du CSSDM étaient des fruits et légumes en 2022-2023. Et 80 % étaient ultra-transformés – soit riches en calories, sucres ajoutés, graisses saturées, sel ou additifs. Les experts consultés par -qui jugent ce constat « scandaleux », espèrent que l’enquête motivera tous les centres de services scolaires à offrir des collations plus saines.

Lire « Snacks proposés dans les écoles : gratuits… et malsains »

Devenez un homme

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES -

Dans le cadre d’un grand dossier sur la masculinité, Alexandre Vigneault et Léa Carrier ont multiplié les angles de réflexion.

Que signifie être un homme aujourd’hui ? Dans le cadre d’un grand dossier sur la masculinité, Alexandre Vigneault et Léa Carrier ont multiplié les angles de réflexion. Des jeunes ont témoigné et des experts se sont prononcés. Un constat s’impose : malgré une plus grande diversité de modèles, les stéréotypes traditionnels persistent. Et le chemin qui mène à la masculinité reste étroit. Que vous souhaitiez vous plonger dans une discussion sincère entre trois gars, en apprendre davantage sur l’influence de la culture québécoise sur les jeunes hommes ou lire l’histoire d’un adolescent qui s’est affranchi du discours masculiniste, vous trouverez de quoi vous intéresser parmi tous nos textes publiés. dimanche dernier. Et si vous avez encore de l’appétit : nos journalistes vous proposent une sélection d’ouvrages récents pour aller plus loin.

Lire le dossier « Devenir un homme »

Il y aura de l’humour l’été à Montréal

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO DOMINICK GRAVEL, ARCHIVES -

Spectacle dans le cadre du festival Juste pour rire, à l’été 2023

Avant même que soit scellé l’avenir du Groupe Juste pour rire (JPR), qui s’est mis à l’abri de ses créanciers en mars, ComediHa!, qui convoite le géant de l’humour, devançait ses rivaux en finalisant l’organisation d’un festival d’humour d’été en Montréal, Jean Siag et Hugo Joncas l’ont appris mercredi. La compagnie québécoise prévoit une vingtaine de spectacles à la Place des Arts ainsi que des événements extérieurs gratuits à la Place des Festivals, du 18 au 28 juillet. Le financement de ce projet, estimé à près de 11 millions de dollars, est actuellement en négociation avec le ministère de la Culture du Québec. et communications ainsi que d’autres partenaires institutionnels. Cette annonce intervient à la veille de la date limite des offres finales pour acquérir JPR, démontrant la détermination de ComediHa ! face aux circonstances. Tout indique que le gagnant du processus de vente de l’entreprise devrait être désigné par le contrôleur de la société PwC la semaine prochaine.

Lire « Festival d’humour à Montréal : ComediHa ! prend les devants »

Vol de voiture : une belle histoire

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO DE FACEBOOK

Le VUS Toyota 4Runner 2023 trouvé vendredi dernier à Montréal

Il est très rare qu’un propriétaire retrouve son véhicule volé. En général, au moment où ils alertent la police, les voleurs l’ont déjà fait disparaître dans un conteneur, direction l’étranger. Cette semaine, la restauratrice du Kamouraska Perle Morency, en visite à Montréal, a eu plus de chance. Son flamboyant Toyota 4Runner, avec ses appliques rouges, orange et jaunes, a été retrouvé à l’est de la ville en un temps record. Cependant, la police n’a rien à voir avec cela. L’heureuse issue est plutôt attribuable à une publication Facebook qui a largement circulé dans le monde de la restauration, affirme Nicolas Bérubé. Et les appliques qui rendaient le véhicule reconnaissable entre tous !

Lire le texte « Les gastronomes retrouvent un SUV volé en un temps record »

Une école sans téléphone

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO TONY LUONG, LE WASHINGTON POST

L’enseignante Anwesha Baidya (à gauche) a eu du mal à convaincre ses élèves de retirer leurs écouteurs en classe. L’étudiant Collin Clapp (à droite) et son téléphone portable.

Pressé par le Parti québécois, le ministre de l’Éducation Bernard Drainville envisage d’interdire le téléphone cellulaire partout dans les écoles, et pas seulement en classe. « Faut-il aller plus loin ? Nous y réfléchissons, nous vous reviendrons là-dessus », a-t-il déclaré cette semaine. Une école du Connecticut a déjà tenté l’expérience, qui a produit des résultats aussi profonds qu’inattendus, rapporte le Washington Post. Au départ, les étudiants et les parents étaient très critiques à l’égard de l’interdiction de téléphoner. Cependant, depuis, l’école a remarqué que les élèves sont plus attentifs en classe. Et que les conflits alimentés par les réseaux sociaux ont disparu. « Les gens pensaient : « Oh mon Dieu, je vais rater tellement de choses » », a déclaré Nicole, une étudiante. Nous ne manquons de rien du tout. Rien d’important ne se passe en dehors de l’école. » Cela donne des idées…

Lire le texte de Washington Post Traduit par -

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV trop d’électricité, EDF arrête un réacteur
NEXT Jysk, c’est quoi ce « Ikea danois » qui ouvre magasin après magasin en France ? – .