En Allemagne, des manifestants écologistes tentent de s’introduire par effraction dans l’usine Tesla de Grünheide

En Allemagne, des manifestants écologistes tentent de s’introduire par effraction dans l’usine Tesla de Grünheide
En Allemagne, des manifestants écologistes tentent de s’introduire par effraction dans l’usine Tesla de Grünheide
>>
Lors de la manifestation près de l’usine Tesla à Grünheide, près de Berlin, vendredi 10 mai 2024. CHRISTIAN MANG / REUTERS

Plusieurs personnes ont été blessées vendredi 10 mai en Allemagne, lors d’affrontements entre la police et plusieurs groupes de manifestants venus protester contre l’extension de l’usine Tesla à Grünheide, près de Berlin.

Les personnes mobilisées, masquées et portant des casquettes bleues, ont tenté de pénétrer dans les locaux du constructeur américain de véhicules électriques, selon des images filmées par Reuters, avant d’être repoussées par la police. Un porte-parole de la police a fait état à l’Agence France-Presse (AFP) de blessés dans les rangs des manifestants et parmi les forces de l’ordre, sans pouvoir les quantifier. Les manifestants ont également endommagé des véhicules Tesla sur un site de stockage voisin en utilisant de la peinture et des pièces pyrotechniques, a déclaré un porte-parole des forces de l’ordre.

Le groupe à l’origine du rassemblement, Disrupt Tesla, affirme que l’agrandissement de l’usine nuirait à l’environnement. Le milliardaire américain souhaite agrandir l’usine de Gruenheide de 170 hectares afin de doubler la production, pour atteindre un million de véhicules électriques par an. Ce « giga-usine », le seul de Tesla en Europe, occupe déjà environ 300 hectares, sur lesquels travaillent environ 12 000 personnes. C’est d’elle que vient «Modèle Y»Le SUV phare de Tesla pour le marché européen.

Les associations de défense de l’environnement Extinction Rebellion, NABU et Robin des Bois étaient représentées. Les manifestants ont entamé mercredi un long week-end d’actions, établissant notamment un campement non loin de l’usine. « Pourquoi la police laisse-t-elle les manifestants de gauche s’en tirer si facilement ? »a réagi Elon Musk, PDG de Tesla, sur le https://twitter.com/elonmusk/status/1788939318720950772 qui lui appartient.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Tesla traverse une période de ralentissement, après un premier trimestre désastreux

Ajouter à vos sélections

Le Monde avec Reuters

Réutiliser ce contenu
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Emploi américain fragile et détérioration de la confiance des ménages – Rapport de lundi de Bordier
NEXT Les futurs bus londoniens « made in China » ? – .