découvrez si vous êtes concerné par l’augmentation de plus d’une centaine d’euros par an

découvrez si vous êtes concerné par l’augmentation de plus d’une centaine d’euros par an
découvrez si vous êtes concerné par l’augmentation de plus d’une centaine d’euros par an

Dès le 1er avril, plusieurs centaines de milliers de retraités verront leur pension complémentaire augmenter. On vous explique pourquoi.

Depuis 2019, une réduction de 10 % du montant de la retraite complémentaire Agirc-Arrco avait été mise en place pendant les trois premières années de retraite pour ceux qui partaient en retraite avant d’atteindre l’âge pivot fixé à l’époque. Cela a incité les salariés à travailler au-delà de l’âge légal de la retraite.

Suppression de la pénalité

Mais depuis la réforme des retraites de 2023, qui relève l’âge légal de la retraite à 64 ans, ce système n’est plus d’actualité. Les partenaires sociaux, gestionnaires de la retraite complémentaire, ont donc mis fin à ce coefficient de solidarité temporaire du 1euh Avril 2024.

Le site Internet duAgirc-Arrco indique que la réduction devait s’appliquer aux pensions complémentaires pendant trois ans. Ainsi, les personnes âgées récupèrent plus rapidement l’intégralité du montant de leur pension, puisque la réduction devait se poursuivre après mars 2024.

700 000 personnes concernées

Ainsi depuis le 1er avril 2024, 700 000 personnes ont pu voir leur pension augmenter. Mais cela concerne les salariés qui prendront leur retraite entre 2021 et 2023 à l’âge du taux plein. Cela représente alors une augmentation de 500 millions d’euros par an, soit 715 euros de plus par an. La suppression du malus représente une somme plus ou moins importante selon le nombre de points apportés à l’Agirc-Arrco, indique La retraite en termes simples.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mondelez condamné à une amende européenne de 337,5 millions d’euros
NEXT Les recettes Marks & Spencer pour revenir sur le devant de la scène