La Caisse devra réinvestir 257 millions de dollars dans Alstom

La Caisse devra réinvestir 257 millions de dollars dans Alstom
Descriptive text here

Les difficultés financières d’Alstom coûteront très cher à la Caisse de dépôt et placement du Québec : l’institution devra restituer 257 millions de dollars à l’entreprise française pour la renflouer.

• Lire aussi : Rencontre au sommet économique entre François Legault, Gabriel Attal et les PDG de Québec Inc.

• Lire aussi : La France a davantage profité du libre-échange que le Québec

• Lire aussi : Quatre pannes en quatre jours: le REM doit s’améliorer, prévient Québec

Ce réinvestissement fait partie d’une émission d’actions d’un milliard d’euros (1,48 milliard de dollars canadiens) annoncée mercredi par le géant de l’équipement ferroviaire.

Détentrice de 17,4 % des actions d’Alstom, la Caisse participera à l’opération au prorata de sa participation dans l’entreprise, ce qui signifie qu’elle devra réinjecter 174 millions d’euros (257 millions $ CA).

Un investissement en chute libre

Fin janvier 2021, la Caisse a investi environ 4,5 milliards $ dans Alstom pour l’aider à mettre la main sur Bombardier Transport. Cet investissement ne vaut aujourd’hui que 1,7 milliard de dollars.

Pour se remettre sur les rails, Alstom a également annoncé des cessions d’actifs pour 700 millions d’euros, une émission d’obligations hybrides de 750 millions d’euros et la suspension de son dividende.

Au cours de son exercice clos le 31 mars, Alstom a enregistré une perte nette de 309 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 17,6 milliards d’euros.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le négoce d’électricité aiguise l’appétit des négociants suisses en matières premières
NEXT La Mobilière Suisse nomme un nouveau membre du conseil d’administration