Zhejiang Hailiang construit une nouvelle usine au Maroc

Zhejiang Hailiang construit une nouvelle usine au Maroc
Zhejiang Hailiang construit une nouvelle usine au Maroc

Petit à petit, le Maroc devient une cible pour les entreprises étrangères œuvrant dans plusieurs secteurs. Dernière en date, l’entreprise chinoise « Zhejiang Hailiang », acteur majeur dans la production de tubes et barres de cuivre, envisage de construire au Maroc une usine d’une valeur de 288 millions de dollars pour la production de matériaux utilisés dans la nouvelle industrie énergétique, dont des puces pour batteries au lithium, pour répondre à une demande croissante à travers le monde.

L’entreprise chinoise vise à fournir un meilleur service client en Europe, en Amérique, au Moyen-Orient et en Afrique avec une nouvelle usine, car les tensions géopolitiques présentent de gros risques pour le commerce et les chaînes d’approvisionnement, selon un communiqué publié hier mardi à la Bourse de Shenzhen.

Zhejiang Hailiang cherche à exploiter les marchés étrangers après la chute des marges bénéficiaires au niveau national, avec davantage de restrictions sur les produits chinois en raison des tensions croissantes avec les pays occidentaux.

La société a également annoncé la construction d’une usine de production de plaques de cuivre d’une capacité de 50 000 tonnes en Indonésie l’année dernière. Elle possède également des bases de production aux États-Unis, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, au Vietnam et en Thaïlande.

L’usine au Maroc sera en mesure de produire 50 000 tonnes d’alliages, 35 000 tonnes de tubes, 40 000 tonnes de barres et 25 000 tonnes de copeaux par an, une fois la période de construction de 36 mois terminée.

Hailiang a dit que « Le Maroc a conclu des accords de libre-échange avec de nombreux pays occidentaux, dont les États-Unis, l’Union européenne et la Turquie, qui amélioreront l’accès à ces marchés. « . Elle a également souligné que le projet bénéficiera d’une baisse des coûts des matières premières grâce à l’abondance du minerai de cuivre en Afrique.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les enjeux de la Côte d’Ivoire parlent à l’Afrique
NEXT Plusieurs constructeurs, dont BMW, accusés d’intégrer des produits chinois interdits dans leurs véhicules