trois fois plus de Canadiens retardent l’achat d’une propriété

trois fois plus de Canadiens retardent l’achat d’une propriété
Descriptive text here

À cause des taux d’intérêt élevé, trois fois plus d’acheteurs ont retardé l’achat de leur propriété cette année.

• Lire aussi – Immobilier dans la région de Québec : avril « flirte » avec les sommets atteints lors de la pandémie

• Lire aussi – Marché immobilier montréalais : un bond important des ventes pour un troisième mois consécutif

• Lire aussi – Sa maison lui coûte une fortune : un propriétaire tire la sonnette d’alarme face à la flambée des taux d’intérêt, des taxes municipales et des coûts de rénovation

La hausse des taux d’intérêt frappe durement les acheteurs de maison et les renouveleurs de prêts à travers le pays.

Cette année, 65 % des emprunteurs hypothécaires ont été touchés par la hausse des taux d’intérêt, contre 50 % l’année dernière.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a mené un sondage en janvier dernier auprès de 4 000 personnes ayant renouvelé ou refinancé un prêt hypothécaire, ou acheté une propriété au cours des 18 derniers mois.

L’enquête montre que les acheteurs ont dû épargner en moyenne pendant 4,2 ans pour leur mise de fonds et que 30 % des acheteurs ont reçu un cadeau en espèces.

Aussi, 13 % ont indiqué avoir reporté l’achat de leur propriété, soit près de trois fois plus qu’en 2023. Les accédants à la propriété (18 %) et les nouveaux arrivants (26 %) étaient les plus susceptibles d’avoir reporté leur achat.

Optimistes malgré tout

Signe que les temps sont durs, 12% des sondés déclarent avoir partagé l’achat de leur logement avec un colocataire ou un adulte de leur famille qui n’était pas leur conjoint.

Quant au refinancement hypothécaire, 33 % l’ont fait pour améliorer ou rénover leur propriété, tandis que 23 % l’ont fait pour consolider leurs dettes.

Cependant, même si 63 % des acheteurs continuent d’être préoccupés par l’achat d’une maison, la majorité (79 %) croient toujours qu’il s’agit d’un bon investissement à long terme.

En fait, près des deux tiers (65 %) des propriétaires s’attendent à ce que la valeur de leur propriété augmente au cours des 12 prochains mois.

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Fleurance. La communauté de communes Gers Lomagne soutient Gimbert Surgelés
NEXT « Nous sommes la plus belle marque de vacances lifestyle au monde » (Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med) – .