les nouveaux montants versés par la CAF et la MSA en juin – Tuxboard

Les aides de la CAF sont toutes revues à la hausse ce mois de mai. L’AAH et le RSA en font partie et les montants ont été communiqués.

C’est officiel, les aides de la CAF ont toutes été augmentées. Qu’il s’agisse des allocations familiales, du RSA ou encore de l’AAH, toutes ont subi une hausse notable ce mois-ci. à partir de mai 2024.

AAH, RSA… La CAF généreuse avec ses allocataires

Lundi 1er avril, le gouvernement a officialisé la hausse par dizaines avantages sociaux. Et ce, dans le but de contrer l’inflation importante qui frappe le budget français.

La prime d’activité et les allocations familiales, par exemple, passeront à partir de 141,99 euros à 148,52 euros par mois. Pour un couple avec deux enfants gagnant moins de 74 960 euros par an.

De même, l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) et le Revenu de solidarité active (RSA) verront leurs montants augmenter. Selon Ouest-France, les bénéficiaires de l’AAH verra une augmentation de 4,6% en mai.

Le montant maximum versé à une personne seule dépassera donc 1 000 euros pour atteindre 1 016 euros. Contre 971,37 euros actuellement.

Le premier versement de cette majoration se fera comme suit : réalisé début mai. Il couvrira les prestations allouées pour le mois d’avril.

Cette augmentation s’appliquera également à l’Allocation Scolaire pour Enfants Handicapés (AEEH). Les bénéficiaires, qui percevaient jusqu’ici 142,70 euros (hors supplément de base), recevront désormais 149,26 euros. Une belle augmentation.

Une aide réévaluée

L’AAH, versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), est destinée à toute personne de plus de 20 ans. Cela concerne ceux qui ont un niveau de handicap au moins 80 %.

Environ 1,2 million de personnes bénéficient de cette aide, quel que soit leur pays. le revenu du conjointdepuis octobre 2023. Le RSA sera donc également revalorisé, passant de 607,75 euros à 635,71 euros.

Pour les couples sans personnes à charge, le montant mensuel sera de 953,56 euros. Comme pour l’AAH, le premier versement de cette majoration interviendra début mai.

Environ deux millions de personnes en bénéficient de cette aide. Il s’adresse aux personnes résidant en France depuis au moins neuf mois et âgées de 25 ans ou plus (sauf les femmes enceintes et les personnes ayant au moins un enfant).

La majoration de 4,6% de plusieurs prestations sociales versées par la CAF ou la MSA sera effective à compter de Peut pour les allocations d’avril. Comme le confirment plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel mardi 30 avril.

Cette augmentation concerne notamment l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et le Revenu de solidarité active (RSA). Conformément aux dispositions du Code de la Sécurité Sociale qui prévoit une évolution fonction de l’inflation sur deux ans.

Le RSA et l’AAH connaissent une hausse significative

Les bénéficiaires remarqueront cette augmentation sur les paiements de la CAF ou de la MSA réalisée à partir du lundi 6 mai. Pour le RSA, un allocataire célibataire verra sa prestation mensuelle passer d’environ 607,75 euros à 635,71 euros.

Cela représente donc une augmentation moyenne de 28 euros par mois. Un décret spécifique a été délivré pour Mayotteoù le montant du RSA pour une personne seule atteindra 317,86 euros par mois.

De même, les 1,3 millions de bénéficiaires de l’AAH verront leurs performances augmentent à partir du 6 mai. Fixé actuellement à 971,37 euros par mois, il atteindra environ 1 016,05 euros, dépassant ainsi les 1 000 euros par mois pour une personne seule au tarif plein.

D’autres allocations du CAF seront également ajustées pour les paiements de mai, comme la prime d’activité, qui passera à 622,63 euros pour une personne seule sans enfants. Toutefois, cette hausse de 4,6 % pourrait ne pas se répéter l’année prochaine.

Thomas Cazenave, le ministre délégué chargé des Comptes publics, a évoqué la possibilité de ne pas ajuster certains services au taux d’inflation en 2025 pour économiser de l’argent. Et ce n’est pas tout…

A compter du 1er janvier 2025, les conditions d’obtention du Le RSA pourrait changer. En effet, le gouvernement prévoit d’exiger un minimum de 15 heures de travail pour bénéficier de cette aide.

BL

Bonjour, je m’appelle Ruben, le nouvel éditeur Web de Tuxboard.com. Fraîchement diplômée d’une école de journalisme à Paris, je suis passionnée par l’actualité médiatique, les émissions de télévision et la sociologie. C’est avec enthousiasme que je partage avec vous mes articles et mon analyse de l’actualité sur Tuxboard.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La société énergétique des Émirats arabes unis TAQA s’apprête à acquérir l’espagnol Naturgy
NEXT Wall Street ouvre en baisse, la consolidation se poursuit, manque de conviction