La bière coule à flot et enivre la Bourse de Bruxelles

La bière coule à flot et enivre la Bourse de Bruxelles
Descriptive text here

En Europe, Londres progressait de 0,41% et atteint un nouveau record de la séance à 8.353,19 points, Francfort de 0,29% et Milan de 0,07% vers 07H20 GMT. Paris avance de 0,62%, certains investisseurs français étant absents pour cause de jour férié.

En Asie, Tokyo a reculé de 0,74%, reprenant son souffle, tout comme Hong Kong (-0,73% dans les échanges récents) et Shanghai (-0,61%).

AB InBev se fait mousser

Le brasseur belgo-brésilien AB Inbev, leader mondial avec ses marques Budweiser, Stella Artois et Corona, a publié un bénéfice net en hausse de 15,2% à 1,51 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros) au premier trimestre, malgré une baisse des volumes vendus. La bière coule donc à flot, même si en quantités moindres que l’année précédente, mais générant davantage de profits pour le célèbre brasseur. Son action a d’ailleurs augmenté de 4,17% à Bruxelles ce mercredi matin.

Énergie, gestion de l’eau, déchets… AB Inbev vise la neutralité carbone d’ici 2028 sur son site de Jupille. Réaliste?

BMW rétrograde

Le constructeur automobile haut de gamme BMW (-4,7% à Francfort) a affiché fin mars une marge opérationnelle (Ebit) de 8,8% dans sa division automobile, en baisse sur un an et inférieure aux 9,3% attendus. par Factset. Elle maintient toutefois l’objectif d’un taux compris entre 8,0% et 10,0% sur l’année.

Siemens Energy dans le vent

Le groupe énergétique Siemens Energy (+10,10%) a relevé ses prévisions annuelles après la croissance des ventes et le retour aux bénéfices enregistrés au deuxième trimestre de son exercice décalé.

Alstom en quête de capitaux

Le constructeur ferroviaire Asltom a annoncé une augmentation de capital de près d’un milliard d’euros et une émission d’obligations hybrides (représentées pour moitié en fonds propres) d’environ 750 millions afin de finaliser son plan de désendettement.

L’entreprise en difficulté a plus que doublé sa perte nette pour l’exercice 2023/24, à 309 millions d’euros, pire que les prévisions des analystes – les personnes interrogées par Bloomberg s’attendaient à un bénéfice net de 123,9 millions d’euros pour l’exercice annuel.

Après une ouverture en baisse de 6%, le titre Alstom montait de 9,30% vers 07h15 GMT.

Du côté du pétrole, des devises et du bitcoin

Les prix du pétrole ont chuté vers 07h10 GMT. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet recule de 1,01% à 82,32 dollars et son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison en juin, perd 0,88%. à 77,69 $.

Sur le marché des changes, le yen poursuit sa descente face au dollar (-0,39%) à 155,30 yens pour un dollar. Quant à l’euro, il gagne 0,12% face au dollar, à 1,0742 dollar pour un euro.

Bitcoin valait 62 387 $, en baisse de 0,93 %.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un Français a pris un vol à bord d’une fusée Blue Origin
NEXT Fiat Topolino saisie