Le Nigeria rejoint le Fonds de développement des exportations

Le Nigeria rejoint le Fonds de développement des exportations
Le Nigeria rejoint le Fonds de développement des exportations

Le Nigeria devient ainsi le seizième pays à avoir adhéré à cet accord d’établissement.

Ce fonds est créé pour fournir des capitaux propres, quasi-fonds propres et des capitaux d’emprunt dans le but de combler le déficit de financement de plusieurs milliards de dollars nécessaire à la transformation du secteur commercial africain.

Elle poursuit une stratégie d’investissement multisectorielle tout au long de la chaîne de valeur du commerce intra-africain, du développement des exportations à valeur ajoutée et de la fabrication, indique Afreximbank sur son site Internet.

La Feda considère ces nouvelles adhésions comme « essentielles pour renforcer sa portée et sa mission » qui consiste à fournir des capitaux à long terme aux économies africaines, en mettant l’accent sur l’industrialisation, le commerce intra-africain et les exportations à valeur ajoutée, indique Afreximbank sur son site Internet. .

« Nous exprimons notre sincère gratitude à la République fédérale du Nigéria pour avoir signé l’accord de création de la Feda. Cette réalisation importante renforce encore le partenariat déjà solide entre Afreximbank et le Nigeria, l’un des principaux soutiens de la Banque. Le partenariat renforcera davantage les investissements dans des secteurs essentiels au développement du Nigeria », a déclaré Benedict Oramah, président d’Afreximbank et du conseil d’administration de la Banque et de la Feda.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le tram 10 entrera en service le 23 septembre
NEXT Les actions de Zenova s’envolent en devenant fournisseur officiel du NHS