Pouvons-nous rééquilibrer le commerce Chine-Europe ?

Pouvons-nous rééquilibrer le commerce Chine-Europe ?
Descriptive text here

Depuis son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce en 2001, la Chine est devenue la deuxième puissance économique mondiale. L’année dernière, un tiers de la production industrielle mondiale provenait de Chine, tandis que les exportations chinoises ont doublé entre 2015 et l’année dernière.

Car les conflits entre Pékin et Bruxelles, ou Pékin et Paris, peuvent être géostratégiques, sur la Russie ou Taïwan, mais sont aujourd’hui commerciaux et industriels. C’est pourquoi la Commission européenne a haussé le ton ces derniers mois, ouvrant notamment des enquêtes sur les subventions d’État accordées aux entreprises chinoises.

Bruxelles craint également, comme nous l’avons dit dans une émission la semaine dernière, la fuite de technologies sensibles vers la Chine.

Est-il possible de réduire rapidement le déficit commercial européen avec la Chine ? La France peut-elle y jouer un rôle ?

Pour de plus amples :

– Publié par Mary-Françoise Renard La Chine dans l’économie mondiale : entre dépendance et domination (Presses universitaires Blaise Pascal, 2021).

– Sylvie Matelly est l’auteur d’un ouvrage pédagogique dans lequel un chapitre est consacré à l’économie asiatique : L’économie tout simplement : mieux comprendre la complexité du monde d’aujourd’hui (Eyrolles, septembre 2023).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Déjà près de 900 millions de dollars pour le premier fonds AFC dédié aux infrastructures résilientes au climat
NEXT Prévu pour désengorger le trafic, l’échangeur de Paoute sera mis en service en juin à Grasse