La peinture du TGV-M dévoilée, nouveau data center du Cern… Les cinq images de la semaine

La livrée extérieure du TGV-M dévoilée

Ce 29 avril, à l’usine Alstom de Belfort, la livrée extérieure des nouveaux modèles TGV-M a été dévoilée. C’est le blanc qui domine largement, une couleur “qui permet d’économiser sur la climatisation en période de forte chaleur”, selon le patron de SNCF Voyageurs. A Belfort, près de 800 personnes travaillent à la production des moteurs des TGV-M.

Un nouveau data center en pour le Cern

Le Cern, laboratoire européen de physique des particules, a inauguré un nouveau centre de calcul à Prévessin-Moëns (Ain), en périphérie de Genève. Ce data center est destiné à répondre aux besoins croissants de collecte, de tri et de stockage de données d’un des plus grands laboratoires scientifiques au monde.

Un acte de sabotage a mis à l’arrêt l’usine de Volvic

Le site d’embouteillage d’eau de Volvic a été victime d’un incendie criminel dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Deux individus ont pénétré par effraction dans un local du site industriel, paralysant l’usine d’embouteillage et la production. Cette salle est en fait l’un des centres névralgiques de l’usine qui permet le fonctionnement des installations. Aucune revendication n’avait été formulée au 3 mai, et la piste des militants écologistes semble favorisée.

Wandercraft obtient un financement européen pour développer un exosquelette personnel


La start-up française Wandercraft vient d’obtenir un financement européen de 25 millions d’euros pour développer un exosquelette personnel auto-stabilisant, destiné à la marche en milieu urbain pour les personnes à mobilité très réduite. Le financement provient de la Banque européenne d’investissement (BEI) début avril, qui intervient deux ans après une levée de fonds de 40 millions d’euros en série C. La commercialisation de l’exosquelette est prévue pour fin 2025.

Jimmy dépose une demande d’autorisation pour un SMR chez Cristal Union



Sucrerie Cristal Union, à Bazancourt

La start-up Jimmy a annoncé le 29 avril avoir déposé une demande d’autorisation pour l’installation d’un mini-réacteur à Bazancourt (Marne) afin de décarboner l’activité de Cristal Union. Ce site, composé d’une distillerie et d’une sucrerie, fait partie des 50 plus émetteurs du territoire national. Le mini-réacteur aurait une puissance de 10 MW, mais son installation est encore loin d’être terminée alors qu’une longue phase d’études et d’autorisations commence.

Choisi pour toi

Nouveau porte-avions, fabricant français de portes blindées, projet de mine près de Lyon... Les cinq articles les plus lus
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nvidia clôturera la saison des résultats trimestriels
NEXT deux faux vendeurs de pompes à chaleur démasqués et condamnés