la plus grande usine d’hydrogène vert ouvrira en 2025

la plus grande usine d’hydrogène vert ouvrira en 2025
Descriptive text here

C’est la plus grande usine de ce type en France et elle est située dans l’Aude. Le projet Hyd’occ à Port-la-Nouvelle prévoit de produire de l’hydrogène vert.

A Port-la-Nouvelle, dans l’Aude, la plus grande usine française de production d’hydrogène vert est en construction. Dès 2025, elle devrait produire 3 000 tonnes.

“Ces 3 000 tonnes qu’on va produire, on les réinjecte dans des véhicules de mobilité lourde, ça fait 30 tonnes de CO2 qui ne sera pas rejeté dans l’atmosphère », explique Pierre-Brice Valerio, responsable ingénierie hydrogène de la société Qair, qui pilote le projet.

C’est de l’énergie propre.

Pierre-Brice Valerio, responsable ingénierie hydrogène de la société Qair

Coût du projet : 60 millions d’euros, financé en grande partie par la région Occitanie et l’Agence de Transition Energétique. Quatre électrolyseurs permettront d’obtenir de l’oxygène et surtout de l’hydrogène à partir de l’eau.

>>

Le site de l’usine devrait être achevé en 2025.

© France 3 Occitanie

Dans cette usine, l’hydrogène sera comprimé à 450 bars puis expédié par camion vers les stations-service. La majeure partie de la production est destinée au secteur de la mobilité.

« Elle fera partie d’un réseau de distribution de gares qui mettra à disposition des stations privées et qui travaillera avec les autorités locales pour approvisionner des véhicules comme des bus ou des véhicules de service »explique Jérôme Huon, directeur des opérations de l’usine Hyd’Occ.

L’eau nécessaire à la production d’hydrogène proviendra exclusivement d’une station d’épuration. L’usine sera alimentée pour moitié par une centrale photovoltaïque.

>
>

L’eau nécessaire à la production d’hydrogène proviendra d’une station d’épuration.

© Société Hyd’occ

L’hydrogène vert veut se démarquer de l’hydrogène gris, son concurrent. « Aujourd’hui, l’hydrogène gris provient des énergies fossiles des raffineries, et de l’optimisation des gaz issus des procédés. Nous utiliserons de l’eau et de l’électricité pour produire de l’hydrogène 100 % sans carbone », assure Jérôme Huon. La région Occitanie ambitionne de produire 20 % de l’hydrogène vert français.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Bon plan en Lorraine. Ce nouveau magasin vend des électroménagers et des meubles d’occasion à bas prix
NEXT Assurance vie vs assurance épargne. La tendance s’inverse sur le marché