une « dame qui fait pipi » de la gare Montparnasse licenciée pour avoir volé une pièce d’un euro

une « dame qui fait pipi » de la gare Montparnasse licenciée pour avoir volé une pièce d’un euro
une « dame qui fait pipi » de la gare Montparnasse licenciée pour avoir volé une pièce d’un euro

Je suis viré pour un euro… », raconte cette femme qui témoigne anonymement, dans une séquence du journal télévisé de France 2.

Un conflit autour d’une pièce d’un euro

Agée de 53 ans, elle travaillait depuis six ans comme « dame pipi » à la gare Montparnasse pour la société 2theloo, sous-traitant de la SNCF. En novembre 2023, elle est convoquée par son employeur qui lui annonce qu’elle va être licenciée.

Images de vidéosurveillance à l’appui, l’entreprise néerlandaise l’accuse d’avoir volé une pièce d’un euro posée sur un comptoir. “ C’est un pourboire que le client m’a donné », assure le salarié, qui a saisi les prud’hommes. “ Pour un euro, ils me jettent comme si de rien », a-t-elle déploré.

Pourboires déposés « à la caisse »

Pour 2theloo, contacté par France 2, le système de pourboire n’existe pas. Mais certains clients en laissent quand même, selon un employé, qui a préféré garder l’anonymat. “ Parfois, les clients sont pressés. Ils laissent (un pourboire) sur la table et s’en vont. Et vous le mettez en caisse, à la demande de l’entreprise. »

Selon France 2, les licenciements pour faute sont monnaie courante chez 2theloo. Une vingtaine de personnes, sur un peu plus de 200 salariés, ont été licenciées en moins d’un an.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV puis-je retrouver mon enfant ? – .
NEXT L’intelligence artificielle utilisée pour remédier à la pénurie de chauffeurs d’autobus scolaires