Attention si vous recevez ce courrier de l’Assurance Maladie, c’est très important

Attention si vous recevez ce courrier de l’Assurance Maladie, c’est très important
Attention si vous recevez ce courrier de l’Assurance Maladie, c’est très important

De nombreux assurés ont reçu une étrange lettre de l’Assurance Maladie. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’une tentative de fraude, vous devez absolument réagir !

Les escroqueries, fraudes et usurpations d’identité en tout genre se multiplient aux quatre coins de la France et deviennent de plus en plus ingénieuses. De ce fait, nous sommes constamment sur nos gardes lorsque nous recevons un SMS, un email ou un courrier. Récemment, comme le rapportaient 60 millions de consommateurs, certains assurés ont reçu une lettre pour le moins étrange de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). « Dans le cadre de nos contrôles périodiques, nous devons vérifier que les conditions de stabilité et de régularité de votre séjour en France sont remplies », ils savaient lire. Une drôle de formulation pour s’adresser aux personnes de nationalité française. Ceci est d’autant plus suspect que, sous peine de suspension pure et simple du soutien, « vous devez nous envoyer cette lettre et une photocopie de votre titre de séjour ou document. » La signature de la lettre n’a pas manqué de renforcer la méfiance puisque, quelle que soit la CPAM, elle était signée “Amélie Martin, votre correspondante de l’Assurance Maladie”.

Ces formulations étranges ont rapidement suscité l’inquiétude et l’indignation de certains assurés. Sans compter qu’elles rappellent certaines techniques d’ingénierie sociale utilisées dans les tentatives de phishing, comme le sentiment d’urgence. De plus, il est rare de devoir envoyer autant de documents confidentiels, comme des copies de cartes d’identité, des avis d’impôt et des fiches de paie, alors que la CPAM a la possibilité de vérifier ces informations auprès de l’Administration Fiscale. Bref, de nombreuses raisons de croire qu’il s’agissait d’une tentative d’arnaque.

Cependant, ce n’est pas le cas! Si l’Assurance maladie s’intéresse effectivement chaque année à la résidence fiscale de ses bénéficiaires et utilise d’autres informations partagées avec les administrations (France Travail, la Caisse nationale d’assurance vieillesse, le ministère de l’Intérieur, etc.), le traitement informatique ne fonctionne pas à chaque fois. . Si l’employeur commet une erreur, par exemple, il est obligé d’obtenir les informations directement auprès de l’assuré. Quant à la mystérieuse « Ameli Martin », il ne s’agit ni plus ni moins d’une erreur informatique.

L’Assurance maladie affirme avoir depuis modifié son courrier, notamment concernant le fameux document « séjour ». Quant au problème des signatures, il devrait également être résolu, même si des lettres de ce type ont été envoyées un peu partout en France dans le cadre de la lutte contre la fraude. Si vous en recevez un, faites ce qui vous est demandé afin de conserver vos droits. Et si vous avez le moindre doute, mieux vaut contacter directement la CPAM par téléphone.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nikolaï Ray s’estime victime d’une « vengeance »
NEXT les commandes dans le secteur nucléaire sont « en forte augmentation »