le japonais Toyota a dominé le marché ivoirien en 2023

le japonais Toyota a dominé le marché ivoirien en 2023
Descriptive text here

(Agence Ecofin) – Le groupe japonais peut ainsi bénéficier des revenus croissants du secteur automobile, mais aussi des avantages financiers de sa filiale, sous forme de dividendes.

Le groupe japonais Toyota Tsusho Corporation est resté leader sur le marché formel de la vente de véhicules en Côte d’Ivoire en 2023, selon les informations fournies par sa filiale automobile dans le pays, CFAO Motors CI. Alors que la croissance globale du secteur a été de 14,5%, les ventes de ce dernier, qui représentent 47,3% du total, ont augmenté de 19,1%.

Portée par la demande croissante pour les besoins d’exploitation de VTC (notamment Yango ou Uber), la marque Suzuki a contribué à consolider ce leadership avec un total de 7 385 nouvelles immatriculations, en hausse de 36,3%. Toyota, marque emblématique du groupe japonais, continue également de bien se vendre avec 393 unités supplémentaires vendues par CFAO Motors CI en 2023, par rapport à l’année précédente.

Mais au-delà de la vente de véhicules, Toyota peut bénéficier en Côte d’Ivoire d’une hausse de la demande en matière de services d’entretien et de vente de pièces détachées. Le chiffre d’affaires de ce segment a atteint 17 milliards de francs CFA. Rappelons que le groupe japonais gagne principalement de la vente de véhicules. Sur un chiffre d’affaires de 180 milliards de francs CFA réalisé par sa filiale ivoirienne, la marge opérationnelle ne s’élève qu’à 11 milliards de francs CFA.

La communication financière de la société ne fournit pas de détails comptables sur les différentes composantes de cette performance. On peut cependant émettre l’hypothèse que l’achat des produits (véhicules et pièces détachées) fournis par le groupe absorbe la majorité des coûts.

A noter que le Groupe CFAO est l’actionnaire majoritaire de la filiale automobile ivoirienne avec 95,8% des parts. La société, anciennement connue sous le nom de Compagnie Française de l’Afrique Ouest, a été rebaptisée Corporation pour l’Afrique et l’Outre-mer et est détenue à 100 % par Toyota. En Côte d’Ivoire, le groupe est désormais présent dans la grande distribution (Playce), l’agroalimentaire (Brassivoire en joint-venture avec Heineken) et le secteur de la santé.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Valérie Plante en recherche de partenariat à Los Angeles
NEXT Le groupe Casino, en proie à de graves difficultés financières, a vendu 121 magasins à Auchan, Les Mousquetaires et Carrefour