certaines régions favorisées en raison du prix de l’essence

certaines régions favorisées en raison du prix de l’essence
certaines régions favorisées en raison du prix de l’essence

C’est bientôt les vacances! Avec la situation économique actuelle et la hausse du prix de l’essence, les Québécois réorientent leurs orientations et envisagent des escapades plus courtes dans des régions plus proches.

• Lire aussi : Vacances d’été : la côte est américaine toujours aussi prisée

• Lire aussi : Le camping est-il encore une option abordable ?

Année après année, le Québec demeure un choix populaire auprès des touristes. « Chaque année, le Québec est gagnant en termes de destination populaire », confirme le porte-parole de CAA-Québec, David Marcille.

Toutefois, la situation économique actuelle risque de modifier les projets des Québécois. L’inflation et la hausse des prix de l’essence pèsent lourdement sur votre portefeuille.

L’année dernière, les Québécois ont privilégié les régions plus proches et ont moins voyagé. Un phénomène qui risque de se répéter cette année. « L’année dernière, les gens sont venus, mais ont dépensé moins sur la destination, donc une activité ou une nuit de moins », a souligné la porte-parole de Tourisme Gaspésie, Stéphanie Thibaud.

Face à ces circonstances, le Bas-Saint-Laurent aurait un avantage, en raison de sa situation géographique. « Nous sommes avantagés par notre position géographique. Les voyageurs viennent pour un court séjour. C’est facile de venir 3 ou 4 jours, de faire un peu de vélo et de repartir, selon les vacances que l’on a en été», note le directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Pierre Lévesque.

La Gaspésie demeure dans les intentions de voyage des Québécois.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le président Milei laisse planer le doute sur l’avenir du gouvernement
NEXT pourquoi la réforme va réduire la durée d’indemnisation à quinze mois maximum – Libération – .