Considérés comme passagers clandestins, trois enfants débarqués d’un TGV en direction de Rennes par la SNCF

Considérés comme passagers clandestins, trois enfants débarqués d’un TGV en direction de Rennes par la SNCF
Considérés comme passagers clandestins, trois enfants débarqués d’un TGV en direction de Rennes par la SNCF

Selon La Voix du Nord, trois enfants âgés de 13, 11 et 8 ans ont pris samedi le train à Lille pour rejoindre leurs mères respectives à Rennes. Mais ils ont été débarqués une heure après le départ par la SNCF, qui les considérait comme des voyageurs illégaux.

Les parents avaient toutefois inscrit le trio au service payant « Junior et Cie », qui permet un encadrement par des animateurs, du départ à l’arrivée. Selon le journal, l’incident est dû au fait que le contrôle n’a pas été effectué à la gare, ce que reconnaît le père de deux des trois enfants. “Je suis arrivé en retard pour cet enregistrement.” Mais « leur ticket a été validé. Je voulais les enregistrer, mais il y avait trop de monde. »

Aucun enregistrement

La SNCF, citée par La Voix du Nord, rappelle que les parents sont arrivés trois minutes avant le départ “alors qu’il est obligatoire pour ce service de se présenter au moins une heure avant”. Les enfants étant toujours montés à bord et n’ayant pas été enregistrés par « Junior et Cie », « ils n’étaient donc pas sous la responsabilité de l’équipe de bord ». La SNCF précise qu’ils ont été « remis aux policiers de la gare de Marne-la-Vallée », qui ont contacté les parents. Elle « réfute toutes les accusations » et « garantit avoir parfaitement rempli ses devoirs de protection des enfants ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’OIT prévoit une amélioration du chômage mondial
NEXT Royal Air Maroc et CDG main dans la main pour un écosystème TravelTech marocain