La nouvelle stratégie de dividende de Sanlam Maroc

La nouvelle stratégie de dividende de Sanlam Maroc
La nouvelle stratégie de dividende de Sanlam Maroc

Cette année, Sanlam Maroc récompensera ses actionnaires avec un dividende par action de 77 DH, dépassant largement les rendements habituels. L’année précédente, la société avait distribué 36 DH par action. Le directeur général de l’entreprise, Yahia Chraibi, souligne : « Il ne s’agit pas d’un dividende exceptionnel, mais plutôt de l’adoption d’une nouvelle politique par le groupe Sanlam pour ses filiales. Nous adoptons un taux de distribution de dividende compris entre 65 et 75 % de nos résultats. Cette année, nous distribuons un peu plus (environ 80 %) car nos fondamentaux le permettent. Mais, d’une manière générale, ce sera notre nouvelle norme en matière de dividendes. », résume le PDG.

Sur le plan opérationnel, Sanlam a continué de progresser en 2023 dans le secteur Non-Vie, où elle est leader sur certains segments comme l’automobile et la santé. Le groupe a toutefois enregistré un repli dans le secteur Vie, une situation anticipée selon la direction. Globalement, l’année est considérée comme positive, puisque Sanlam Maroc a enregistré une croissance de 7,1% de son bénéfice net. 87% des primes émises en 2023 concernent le segment Non-Vie.

Le résultat financier a augmenté de 15% en 2023, pour atteindre 558 millions de dirhams, bénéficiant de l’amélioration de la performance des marchés financiers. Pour Youssef Berrada, directeur général adjoint, cette tendance devrait se poursuivre en 2024, compte tenu de la performance actuelle des marchés, tant sur les segments obligataires que actions, qui laisse présager une nouvelle année de croissance pour le groupe, qui intensifie son offensive en risques commerciaux.

Notre stratégie de développement sur ce marché depuis deux ans porte ses fruits, notamment en ciblant les petites et moyennes entreprises, qui ne bénéficient pas toujours d’une couverture d’assurance adéquate. », commente la direction. Cette dernière compte sur son actionnaire de référence pour mieux faire face à certains risques destinés au secteur des entreprises. Ce segment a également connu une croissance de 10,1% en 2023, tandis que les secteurs de la Santé et de l’Automobile ont progressé respectivement de 9,8% et 3,4%.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Vérificateur général enquêtera sur le déploiement de SAAQclic
NEXT résultats meilleurs que prévu, perspectives décevantes