L’armateur Rodolphe Saadé, patron de CMA CGM, a l’intention de racheter « La Tribune » – .

L’armateur Rodolphe Saadé, patron de CMA CGM, a l’intention de racheter « La Tribune » – .
L’armateur Rodolphe Saadé, patron de CMA CGM, a l’intention de racheter « La Tribune » – .
--
Rodolphe Saadé, à Pékin, le 6 avril 2023. LUDOVIC MARIN / AFP

Et bientôt un titre de plus dans le panier de Rodolphe Saadé ? L’armateur à la tête de CMA CGM a annoncé vendredi 26 mai avoir déposé une promesse d’achat portant sur 100% du capital du groupe HIMA, propriétaire du journal La galerie.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Rodolphe Saadé, la révolution de l’héritier

Racheté en 2012 par l’entrepreneur toulousain Jean-Christophe Tortora, le quotidien, anciennement propriété de LVMH ou d’Alain Weill (anciennement NextRadioTV), est devenu, ces dernières années, une plateforme numérique d’information économique avec de multiples newsletters régionales. C’est cette implantation dans « dix-sept pôles régionaux en France et en Afrique » qui a convaincu la branche média du groupe de fret maritime de se lancer dans cette acquisition, mais aussi “l’autre pilier de La galerie, c’est ce qu’on appelle les médias vivants », nous déchiffrons sous sa direction. C’est-à-dire la cinquantaine d’événements portés par les journalistes de la rédaction, comme le forum Europe-Afrique qui s’est tenu mi-mai à Marseille.

« Nous essayons d’avoir des actifs très complémentaires les uns des autres, poursuit le porte-parole. L’idée est de faire travailler ensemble nos équipes médias sur ces sujets, en prenant notre temps. “Beaucoup d’idées très innovantes” doivent trouver leur développement « plus vite que prévu grâce à la réunion de La galerie avec CMA CGM »on promet.

Nouveau modèle

Avec ses 90 collaborateurs dont une quarantaine de journalistes, La galerie connaissait “la plus forte croissance d’audience entre 2021 et 2022 sur le segment de l’information numérique (+37% à 86,5 millions de visites)”accueille le groupe dans un communiqué. La galerie a réalisé un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2022 et affiche des résultats financiers rentables »il continue.

---

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés A Marseille, “La Provence” entame une transition délicate avec CMA CGM, son nouvel actionnaire

Après la reprise par Rodolphe Saadé du groupe La Provence (propriétaire du quotidien Provence Et Corse Matin) suite à un bras de fer avec Xavier Niel (actionnaire individuel de la Monde), il a confié, début mars, la direction de sa branche média à Laurent Guimier, ancien de France Télévisions, franceinfo, Europe 1 ou encore Le Figaro.

Ce dernier travaille actuellement au lancement d’un nouveau modèle de Provence, que les lecteurs découvriront le mardi 30 mai. Ouverte à l’automne 2022, la clause de transfert va bientôt prendre fin, avec le départ prévu de cinquante à soixante salariés. Une nouvelle formule de Corse Matin paraîtra en kiosque début juillet.

Lire aussi : Xavier Niel et Rodolphe Saadé font une offre conjointe pour investir dans “Brut”

Outre ces deux quotidiens, CMA CGM Médias détient 10% du capital de M6. En avril, à l’occasion d’une levée de fonds de 35 à 40 millions d’euros, il est également entré au capital du média en ligne Brut.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

---

NEXT L’IA, une menace existentielle comparable aux pandémies et aux armes nucléaires – .