Francofolies 2024 – Amour et tendresse pour Eddy De Pretto – .

Francofolies 2024 – Amour et tendresse pour Eddy De Pretto – .
Francofolies 2024 – Amour et tendresse pour Eddy De Pretto – .

De amourbeaucoup de amour et de tendresse pour Eddy De Pretto aux Francofolies de La Rochelle. Sur scène lors de la première soirée, il a immédiatement suggéré au public «une heure où nous allons essayer de mettre les tracas et les soucis de côté, ça vous dit ? « Une réponse plus que positive des spectateurs !

Après avoir quitté la scène, Eddy de Pretto recevait France Bleu La Rochelle. Il s’est confié à Chloé Bidet sur ce concert à La Rochelle, sa deuxième apparition au festival après l’édition 2018.

Nous avons senti que le public était connecté à vous pendant le concert.

Eddy De Pretto :Au début, il y a toujours un petit temps, un peu de sas de rencontre et puis après, au bout de quatre ou cinq titres, il y a une timidité qui commence à émerger. Et finalement, on peut s’exprimer avec le public.

Votre vision des Francofolies ?

Je savais que c’était un festival qui mettait en avant la chanson française, notamment grâce au projet Francos. J’en avais beaucoup entendu parler par rapport à la formation que pouvait proposer cette structure. Je trouve ça super qu’un festival puisse aussi mettre en avant d’autres personnalités. Je voyais ça comme ça, quelque chose qui est un festival qui met en avant les mots, qui met en avant la langue française, qui met en avant les artistes français. Et ça, c’était plutôt sympa.

Vous êtes en pleine tournée de festivals, comment vous y préparez-vous ?

Les festivals sont toujours un peu un défi car tout le monde n’est pas conquis par tes textes, par ton expression. Donc, il faut essayer d’être le plus direct, le plus convaincant possible pour accrocher de nouveaux cœurs, de nouvelles personnes. C’est un peu effrayant et en même temps, c’est assez excitant. De se dire, on va faire de nouvelles rencontres avec d’autres personnes qui vont nous suivre longtemps après.

Bidet Chloé avec Eddy De Pretto © Radio France
Hervé Deunf
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Je ne voulais pas devenir actrice pour être aimée.
NEXT « On apprend à se connaître », Loïc (Mariés au premier regard) s’est réinstallé ? Il confie – .