Avec E culturale, Musanostra emmène la littérature à la campagne.

Avec E culturale, Musanostra emmène la littérature à la campagne.
Avec E culturale, Musanostra emmène la littérature à la campagne.

Du local à l’internationalle talent et la passion sont partout. Cela pourrait être la doctrine de Musanostra qui, pour la 4ème année, a pris le contrôle des trois villages qui composent Montegrosso, avec deux journées dédiées à la littératureLe premier à se prêter au jeu de la rencontre avec le public est Jean-Dominique Poli, venu présenter son travail dans l’église de Cassano, Napoléon inconnuaccompagné du maître de conférences et co-responsable scientifique du projet universitaire « Paoli-Napoléon », Jean-Guy Talamoni.

« Ce livre est le fruit d’un très long travail sur Napoléon et les liens qu’il entretenait avec la Corse, Jean-Dominique Poli explains. En règle générale, nous avons tendance à avoir des images négatives. J’ai abordé ce thème avec une Napoléon dans sa jeunesse, ayant comme modèle Pascal Paoli. Puis, quand il était Premier Consul, on le représentait en costume corse, on ne sait pas pourquoi. Toutes ces petites choses nous font penser que les relations de l’empereur avec la Corse étaient plus complexes. Le public apprécie avec bonheur cette première soirée littéraire. « C’est agréable d’écouter de belles interventionsdit un membre du public. Je m’intéresse à l’histoire de Napoléon, donc bien sûr, cela me parle.

RJ Ellory et les écrivains de Balanin

Et culturel sont avant tout une opportunité pour Musanostra d’offrir des rencontres de qualité aux habitants des villages et de briser les barrières de distance entre zones rurales et villes.

« C’est le sens de notre démarche, explique Kevin Petroni, membre de l’association. Nous avons un ancrage dans le territoire qui permet à des publics différents, qui n’ont pas forcément accès à la culture tout au long de l’année, de pouvoir y accéder à travers ces moments-là.

L’l’accès à la culture est une nécessité et la ville, qui compte de nombreux écrivains, en est consciente et souhaite encourager ces échanges. Les auteurs locaux étaient à Lunghignano pour présenter leurs œuvres.

« Nous avons profité de cet événement pour mettre en avant notre cinq auteurs de notre communauté, affirme le maire, Jean-Marc Borri. Il est important pour nous de promouvoir nos écrivains mais aussi la culture en général. Ces rencontres bénéficient d’un grand soutien populaire et nous remercions Musanostra d’organiser ce genre d’événement en milieu rural. Cela permet à toute la population, de tous âges, de s’immerger dans la littérature.

Un moment de partage gratifiant également pour les écrivains de Montegrosso, qui bénéficient d’une belle promotion à travers l’association.

« Je viens présenter mon roman Lucidité native et c’est une fierté d’en parler chez moi, dans le village de mon grand-père, devant les habitants du coin, dit Dominique Petris.

C’est aussi l’occasion d’aborder sa passion et de la partager. « J’ai écrit ce livre : Proverbes de malédictionil y a plus de 20 ans, et je suis à la fois heureuse et surprise de pouvoir parler de ces proverbes que l’on a tendance à oublier”, ajoute Stéphanie Orsini.

Après avoir laissé s’exprimer les écrivains locaux, Musanostra a présenté au public, qui s’était rassemblé en grand nombre dans l’église de MontemaggioreRoger Jon Ellory, l’écrivain anglais, auteur de plusieurs romans policiers et thrillers, aime venir en Corse. Une île qui l’inspire, y compris dans ses œuvres.

« La Corse est une île merveilleuse, c’est la troisième fois que j’y viens, et à chaque fois qu’on me sollicite, je le fais avec grand plaisir, dit l’auteur. « Tous les voyages m’inspirent et après mon premier passage ici, j’ai écrit un livre dont deux protagonistes sont corses. Aujourd’hui, je suis heureuse d’avoir été invitée par Musanostra et de pouvoir échanger avec le public insulaire. C’est très important d’avoir des moments de dialogue avec les lecteurs car le métier d’écrivain est finalement très solitaire dans la phase de création. »

Après E culturale, Musanostra reviendra du 8 au 10 août à Lumière pour une nouvelle édition de E statinatequi aura pour thèmes : « Littérature et vin ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Culture et social sur les ondes locales de L’Isle-Jourdain et Fleurance – .
NEXT Cersay. Une lecture autour de l’écrivaine Colette – .