Les Swifties font la queue devant le Letzigrund – .

Les Swifties font la queue devant le Letzigrund – .
Les Swifties font la queue devant le Letzigrund – .

Les « Swifties » font déjà la queue devant le Letzigrund

Equipés de chaises de camping, de parasols et de bouteilles d’eau, les Français, les Anglais, les Espagnols, les Allemands et même les Américains attendent la pop star.

Publié aujourd’hui à 12h18

Abonnez-vous maintenant et profitez de la fonction de lecture audio.

BotTalk

Les fans de la chanteuse américaine Taylor Swift, les « Swifties », ont commencé à faire la queue mardi à 10 heures devant le stade du Letzigrund à Zurich. Les rues environnantes sont bloquées.

Les supporters sont autorisés à faire la queue depuis 10h00. Les portes du stade ouvrent à 15h30. Equipés de chaises de camping, de parapluies et de bouteilles d’eau, les « Swifties » sont déjà présents en masse devant le Letzigrund. On y parle français, anglais, espagnol et allemand. Même des Américains ont suivi leur idole en Europe.

En principe, seuls les fans munis de billets sont autorisés à rester devant le stade. Lors d’autres concerts de Taylor Swift, des centaines de fans sont arrivés sans billets juste devant les portes des différents stades.

Le premier concert de Taylor Swift sur le sol suisse débutera à 17h45 avec le groupe Paramore. La police municipale de Zurich a annoncé que de nombreuses rues autour du stade seront fermées à la circulation.

Bulletin

“Dernières nouvelles”

Vous souhaitez rester au courant de l’actualité ? « 24 heures » vous propose deux rendez-vous par jour, directement dans votre boîte mail. Ainsi, vous ne manquez rien de ce qui se passe dans votre canton, en Suisse ou dans le monde.

Autres newsletters

Ouvrir une session

ATS

Vous avez trouvé une erreur ? Merci de nous la signaler.

0 commentaire

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Hommage à Pino d’Angiò, pionnier de l’Italo disco au parcours atypique – rts.ch – .
NEXT son message cinglant après la précision minime de Paul Belmondo – .