De concierge à rock star – .

De concierge à rock star – .
De concierge à rock star – .

Kevin Wasserman a un jour envisagé de devenir enseignant et a été concierge dans une école primaire, mais grâce aux tubes créés par son ami Dexter Holland, il est devenu depuis trois décennies le guitariste de Noodles dans le groupe de punk-rock populaire The Offspring.

• Lire aussi : Travaux urgents : le pont de Québec complètement fermé pendant deux heures

• Lire aussi : Traverse Québec-Lévis : casse-tête pour se rendre au FEQ depuis la rive sud

• Lire aussi : [VIDÉO] Festival d’été de Québec : (re)vivez la soirée d’ouverture avec Nickelback

À sa grande surprise, il l’avoue.

« Nous n’avons jamais pensé que jouer de la musique deviendrait une carrière », confirme le sympathique musicien de 61 ans, qui s’est entretenu avec Le journal avant le concert du groupe sur les plaines d’Abraham, au Festival d’été de Québec.

Au début des années 1990, rien ne prédestinait cette bande de Californiens à entendre leurs chansons à la radio, voir leurs clips sur MTV et remplir les salles. Le succès tardait à venir et les musiciens ne roulaient pas sur l’or.

Malgré cela, Kevin Wasserman a pris trois ans de congé de son travail de concierge pour donner une chance à The Offspring. Fracasser est sorti en 1994, Amour propre et Venir jouer a commencé à jouer partout et celui qui s’appelle Noodles a rangé sa serpillère pour de bon.

« C’est fou, regardez où on en est maintenant. On vient de jouer au Hellfest (le plus grand festival de heavy rock en France), entre Queens of the Stone Age et Foo Fighters. A chaque nouvelle tournée, on attire de plus en plus de spectateurs. On a la chance de continuer à faire de la musique. »

Un nouveau gamin

Dimanche soir, The Offspring retrouvera au Québec un public qui leur est fidèle depuis longtemps et qu’ils fréquentent dès qu’ils le peuvent.

Depuis qu’il a partagé la scène avec Blink-182 lors de la soirée de clôture du FEQ en 2019, le groupe a joué à Alma, Laval, Sherbrooke, Rimouski, Chicoutimi ainsi qu’au Centre Bell et au Centre Vidéotron.

Sur les plaines, les fans de The Offspring seront présentés au nouveau batteur Brandon Pertzborn, 29 ans. « Il n’était même pas né quand Fracasser « est sorti », rit Noodles, avant de vanter les mérites de son nouveau coéquipier.

« Il est phénoménal. Il me rappelle un peu Ron Welty (le batteur du groupe de 1987 à 2003). Nous venons de faire l’album Fracasser en plein concert pour ses 30 anset anniversaire et nous n’avons jamais aussi bien joué ses chansons. »

Intelligence artificielle

Même s’ils laissent une large place à leurs classiques sur scène, The Offspring ne se contente pas de ressasser le passé. En octobre, le groupe sortira Suralimentéfils 11et album, qui a été précédé par l’extrait Fais tout biendévoilé il y a quelques semaines.

Il est intéressant de noter qu’ils ont utilisé l’intelligence artificielle sur la chanson pour faire en sorte que la voix de Dexter ressemble à celle d’une femme.

De là à conclure que les membres deviendront de grands utilisateurs de cette technologie qui bouleverse tout sur son passage, il y a un pas que Noodles n’est pas prêt à franchir.

« Il faut être prudent », prévient-il. « Nous n’utiliserons jamais l’intelligence artificielle pour trouver les bonnes paroles ou la bonne musique pour une chanson. C’est une pente glissante. Pour nous, l’intelligence artificielle, c’est comme utiliser une pédale pour changer le son de sa guitare. Quand on l’utilise de cette façon, je pense que c’est inoffensif. »

  • The Offspring sera la tête d’affiche du Festival d’été de Québec sur les plaines d’Abraham le 7 juillet prochain. Le groupe sera également de la partie au Ottawa Bluesfest le 11 juillet.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une vidéo sur le harcèlement à l’école réalisée par des élèves de Mellac – .
NEXT Expérience immersive dans les archives du Montreux Jazz festival – .