Ils passent tout le vol sans rien pour repousser leurs limites. – .

Ils passent tout le vol sans rien pour repousser leurs limites. – .
Ils passent tout le vol sans rien pour repousser leurs limites. – .

Prendre un vol long-courrier sans regarder un film, lire un livre ou écouter de la musique est la nouvelle tendance de voyage qui fait fureur sur TikTok. Livrés à eux-mêmes, les passagers se concentrent entièrement sur eux-mêmes et sur ce qui se passe dans l’avion. Certains vont même jusqu’à ne rien manger ni boire.

« Je viens de descendre d’un vol de sept heures », se vante Wudini, un DJ britannique, auprès de ses plus de 13,2 millions d’abonnés sur TikTok. « Pas d’écouteurs, pas de film, pas d’eau, rien. » Il ajoute : « Incroyable. Le pouvoir de mon esprit ne connaît aucune limite. »

Cette tendance trouve son origine dans le personnage de Sam Nelson dans la série « Hijack », diffusée sur Apple TV+. Lors d’un vol de plus de sept heures entre Dubaï et Londres, ce dernier est contraint de renoncer à tout confort en raison du détournement de l’avion dans lequel il se trouve. Une situation que de nombreux influenceurs sur TikTok tentent désormais de reproduire, le détournement en moins, bien sûr !

Qu’est-ce que le « raw-dogging » ?

Le « raw dogging », comme on appelle cette nouvelle tendance du voyage, signifie littéralement « sexe sans préservatif » en français. Comme l’explique le site britannique Express, cela signifie « l’expérience pure du vol, sans aucun soutien ni commodité ».

Sur les réseaux sociaux et dans l’argot, le terme « raw dogging » s’étend désormais à de nombreuses autres situations.

Le musicien australien Torren Foot s’est également vanté de son vol vers Los Angeles : 15 heures dénuées de tout divertissement ! « Pas de musique, pas de films, juste le billet d’avion », a-t-il raconté. Il dit avoir compté jusqu’à un million deux fois. Et ce n’était pas sa première expérience de ce genre. Il s’était déjà infligé ce calvaire, mais sur un vol bien plus court : 90 minutes, qu’il a immortalisé dans une vidéo TikTok.

Si la tendance semble pour l’instant être surtout masculine, elle suscite aussi l’intérêt de certaines femmes. La New-Yorkaise Johanna Riehm se dit ravie : « Je suis assise là, en silence, perdue dans mes pensées, et je suis le vol en temps réel, les yeux fixés sur le petit avion sur l’écran devant moi », écrit-elle. Une façon de voyager qu’elle décrit comme son drapeau beige, c’est-à-dire une façon ennuyeuse et un peu bizarre de faire les choses.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jade Fansonna élue Miss Guyane – .
NEXT L’Open Air Festival revient à Fribourg – .