La LLD poursuit sa folle dynamique en avril 2024

La LLD poursuit sa folle dynamique en avril 2024
Descriptive text here

Même s’il n’est pas encore revenu à son état d’avant Pandémie de covid-19le marché automobile français montre des signes de reprise depuis le début de l’année 2024. Au bout du premier tiers de l’annéele marché global des véhicules neufs montre des signes d’amélioration et a même enregistré une augmentation de 10,7% en avril, selon les données récemment publiées par SésameLLD.

Le LLD en hausse

Et si l’on regarde en détail, le location longue durée (LLD) continue de faire son chemin. Principalement adopté par entreprisesil offre la possibilité, comme son nom l’indique, de louer un véhicule pour une durée allant de 12 à 72 moissans option d’achat en fin de contrat.

Surtout au sein des entreprises

En avril 2024, le nombre de véhicules LLD a augmenté de 20 % par rapport à avril 2023, totalisant ainsi 51 336 Inscriptions LLD. Sur toutes les inscriptions, ce segment représentait 30% du total pour cette période, soit une hausse de 2,3 points par rapport à l’année précédente. En comparaison, la croissance des LLD est deux fois plus rapide que celle du reste des inscriptions. Sans surprise, ce mode de financement se démarque particulièrement dans le secteur des entreprises, où il représente 63,7 % d’inscriptions en avril 2024.

Un marché en évolution rapide

Le détail des ventes de LLD reflète clairement la tendances actuelles du marché, avec une évolution notable des types de moteurs les plus populaires. Alors qu’ils représentaient 62,4% des ventes LLD en avril 2023LE moteurs thermiques (essence+diesel) ont maintenant chuté en dessous de la barre des 50 %, laissant ainsi la place aux véhicules électrifiés. LE Véhicules 100% électriques Et hybrides rechargeables connaissent une ascension fulgurante et sont proches du 30 % ce mois-ci, contre seulement 18,4 % l’année dernière. Cette tendance s’explique en partie par l’absence de possibilité d’acquérir le véhicule en fin de contrat de location, ce qui permet aux gestionnaires de flotte de s’affranchir des soucis liés au valeur résiduelle véhicules électriques. Parallèlement, les ventes dehybrides non rechargeables sont également en hausse, représentant 20,3% de part de marché, soit un peu plus de 10 000 unités.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV sur quelle chaîne et à quelle heure regarder le Grand Prix d’Émilie-Romagne ? – .
NEXT Foix. Formation Léo pour accompagner les personnes âgées