Emmanuel Macron revient sur la visite de Xi Jinping en France

Emmanuel Macron revient sur la visite de Xi Jinping en France
Emmanuel Macron revient sur la visite de Xi Jinping en France

Lors d’une conversation informelle tenue en marge des commémorations du 8 mai, Emmanuel Macron et Yves de Gaulle, petit-fils de Charles de Gaulle, sont revenus sur la visite du président chinois et la symbolique historique qu’elle revêt.

Une entente durable entre Paris et Pékin. Lundi 6 mai et mardi 7 mai, et pour la première fois depuis la crise sanitaire du Covid-19, le président chinois Xi Jinping s’est rendu en France dans le cadre d’une visite officielle au cours de laquelle de nombreux thèmes ont été abordés avec Emmanuel Macron, notamment lors d’un déjeuner avec un intime. ambiance organisée dans les Pyrénées, dans le mythique Col du Tourmalet.

Ce mercredi 8 mai, en marge de la commémoration du 79e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale à Paris, Emmanuel Macron est revenu sur cette rencontre avec son homologue chinois lors d’un entretien informel avec Yves de Gaulle, petit-fils de Charles de Gaulle, présent à la cérémonie.

« Il y a des accords, il y a des désaccords, c’est le sens même de la démocratie. Aujourd’hui, les gens voudraient que nous fassions de la diplomatie uniquement avec des gens qui pensent comme nous. Ce qui n’est « pas vraiment le sens de la diplomatie », a résumé le président de la République.

« Xi Jinping très attaché à cette relation »

Un dialogue extrêmement symbolique d’un point de vue historique. En 1964, c’est en effet le général De Gaulle qui, de sa propre initiative et provoquant l’ire de nombreux alliés occidentaux, États-Unis en tête, prend la décision de renouer les relations diplomatiques avec Pékin. « Vous vous en souvenez certainement, c’était un choix qui avait suscité l’hostilité de nos alliés. C’était parfois presque hystérique », se souvient Yves de Gaulle.

« Les gens oublient qu’on fait parfois de grandes choses en bousculant les habitudes et les idées reçues. Qui, après avoir crié, tous ont suivi. Heureusement qu’il l’a fait tôt, sinon… On aurait été coincés dans cette histoire… C’est la seule génération qui pouvait le faire », a répondu Emmanuel Macron.

« En tout cas, c’était très émouvant de l’avoir là… Il (Xi Jinping, NDLR) est très attaché à cette relation », a poursuivi le président de la République, évoquant encore une fois la visite de son homologue.

De nombreux thèmes abordés

Durant les deux jours de visite de Xi Jinping, de nombreux sujets ont été abordés avec Emmanuel Macron. Parmi eux, la question des « droits humains », a indiqué l’Élysée ce mardi 7 mai.

Le président français avait fait savoir avant l’arrivée de Xi Jinping qu’il préférait évoquer ces sujets sensibles « à huis clos » tandis que la situation des Tibétains et celle des Ouïghours suscitent une grande émotion en France.

A l’Élysée ou au cœur des Pyrénées, les deux hommes ont exprimé leur joie de nouer de nouveaux liens forts entre les deux pays et ont évoqué une « amitié solide » entre Paris et Pékin.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV COVID-19[feminine.LevaccinAstraZenecaretirédumarché
NEXT Astrazeneca retire le vaccin COVID-19 en raison d’une « baisse de la demande »