La peintre française Suzanne Valadon expose pour la première fois à Barcelone

La peintre française Suzanne Valadon expose pour la première fois à Barcelone
Descriptive text here
7

Pour la première fois en Espagne, l’artiste française Suzanne Valadon fait l’objet d’une exposition, à visiter jusqu’au 1er septembre 2024 au MNAC de Barcelone.

Photo de couverture : Suzanne Valadon peignant dans son atelier, 1927 © Album Fine Art Images

le centre Pompidou-Metz et le Musée des Beaux-Arts de Nantes, le Musée national d’Art de Catalogne rend hommage à une pionnière de la peinture française : Suzanne Valadon (1865-1938). De son vrai nom Marie-Clémentine, cette peintre et dessinatrice qui a vécu et fait carrière à Paris fut la première femme à représenter un nu masculin. Son œuvre, riche en pastels et huiles sur toile, représente la vie parisienne moderne du début du XXe siècle.

Avant-gardiste et insoumise, elle qui fut d’abord modèle pour Auguste Renoir, Henri de Toulouse-Lautrec ou le Catalan Miquel Utrillo – qui fut aussi son compagnon – connut de son vivant le succès, notamment grâce à sa maîtrise du portrait. Exposée dans le monde entier, elle est encore aujourd’hui une figure incontournable de l’histoire de l’art du XXe siècle. « Suzanne Valadon. Une épopée moderne » vise à présenter une exposition anthologique et un panorama du monde artistique de l’époque, mêlant à ses œuvres des peintures de Matisse, Degas et Casas.

Photo : La chambre bleue, Valadon Suzanne. Limoges, Musée des Beaux-Arts.

Suzanne Valadon et la Catalogne

L’exposition « Suzanne Valadon. Une épopée moderne » revient également sur les liens de l’artiste avec la Catalogne. En effet, le Montmartrois d’adoption a côtoyé à Paris les grands artistes catalans Santiago Rusiñol, Ramon Casas et Miquel Utrillo, tous de passage dans la capitale à la fin du XIXème siècle.

C’est également un Catalan, Miquel Utrillo, qui a reconnu la paternité de son fils – le futur Maurice Utrillo – bien qu’il n’en soit pas le père biologique.


Exposition Suzanne Valadon. Une épopée moderne
Jusqu’au 1er septembre 2024 au Musée national d’Art de Catalogne (MNAC).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Un chef-d’œuvre de l’imagerie surréaliste »
NEXT « Art public et controverses » de Julie Bawin, la rue est taboue – Libération