Vernissage de l’exposition d’Alain Michaud au Mont Saint Vincent – ​​.

Heureux artiste, heureux professeur, heureux mortel ! Alain Michaud, qui enseigne à une trentaine d’élèves répartis entre Mont Saint Vincent, Saint Firmin et Toulon sur Arroux, a vu, ce mardi 7 mai 2024, affluer au vernissage de son exposition, dans son atelier du Mont, une grande partie de ceux -ce. A 19 heures le public continue d’arriver, les deux salles deviennent vite trop petites, il y a du monde dans le couloir qui les relie.

Débutée samedi, l’exposition intitulée “hors couleurs” a déjà attiré de nombreuses personnes et généré des ventes.

Ses élèves sont ravis des cours dispensés par Alain Michaud et ils le disent. Ils semblent s’amuser beaucoup et faire de bons progrès.

Alain Michaud, comme à son habitude, travaille fébrilement, réalisant des œuvres ni noires, ni blanches, ni colorées, mais pleines de nuances dont lui seul semble avoir le secret. Son cycle créatif sans couleur mais plein de nuances a connu un intermède que tout le monde définit comme « Bleu ». Sauf qu’il n’y a pas de bleu sur la toile, mais que l’art du peintre en a décidé autrement, Alain Michaud est un illusionniste qui amène l’esprit du spectateur à imaginer réellement le tableau. « À court de couleurs » car dépourvu de contrainte, d’entrave, de retenue pour porter l’imagination au pouvoir.

En écoutant ceux qui se pressent au vernissage, on se rend compte, une fois de plus, qu’il y a 2 auteurs d’un tableau, celui qui peint et celui qui regarde. Plus le talent du peintre se révèle puissant, plus l’imagination se développe et s’erre plus loin. On voit même des choses que l’artiste ne pense pas avoir mises sur sa toile et qu’il perçoit ensuite. Parce que la main et l’œil qui peignent ont fait leur œuvre, désormais Alain est comme les autres spectateurs, il peut recréer son œuvre en visionnant ses tableaux avec eux.

Aucune tristesse, aucune morbidité, aucune angoisse dans ces tableaux de passants, mais l’invitation à se fondre dans des histoires pleines de nuances, tous les possibles ouverts aux marcheurs de la pensée.

Alain Michaud s’affirme de plus en plus comme un artiste, un écrivain, de grands talents. L’exposition dure jusqu’au dimanche 12 mai de 14h30 à 18h00

Gilles Desnoix

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Trois photographes beaucerons se démarquent dans un concours international
NEXT Massimo Gurciullo – .